REFLEXION

ANSEJ : 2000 projets seront financés durant l’année 2015

Pas mois de 2000 projets seront financés par l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) de la wilaya de Mostaganem durant cette année en cours, en se basant surtout sur les activités de la production et de l’industrie, selon le directeur de la wilaya de l’ANSEJ en l’occurrence M. Korichi Sofiane.



L’ANSEJ est un dispositif destiné uniquement aux jeunes chômeurs titulaires d’un diplôme de l’université ou du CFPA (non affiliés à la CNAS et  CNAC), et ce, afin de leur donner une opportunité de pouvoir se créer leur propre emploi et de s’insérer dans le monde du travail, a indiqué le Directeur de l’ANSEJ de la wilaya de Mostaganem qui compte déjà trois annexes décentralisées; une au chef-lieu de la wilaya, une autre se trouvant à Aïn Tédelès et une à Sidi Ali. Dans la foulée,  il annonça, l’ouverture d’une quatrième annexe dans les mois à venir et qui sera installée à Bouguirat au sud de la wilaya de Mostaganem. M. Korichi  a, de prime abord, expliqué le système de l’ANSEJ, en énumérant les étapes primordiales à suivre par tout demandeur, afin de bénéficier d’un crédit de ce dispositif. Avec un apport personnel ne dépassant pas le 1%, de la somme totale, 70% du montant de l’investissement sont pris en charge par la Banque, et 29% par l’ANSEJ.  La première démarche, selon M. Korichi, consiste à passer par la case « accompagnement »,  c'est-à-dire que le jeune demandeur, sera reçu par des fonctionnaires habilités à la tâche d’orientation de projet, ensuite la deuxième concerne le dépôt de dossier proprement dit. Et finalement une troisième étape celle du passage par la commission d’évaluation composée de 14 membres de jury issus de différents horizons. Par ailleurs, il soulignera que pas moins de 2010 dossiers ont été étudiés durant l’année 2014 dont 1400 projets ont été sanctionnés favorablement parmi lesquelles 900 projets ont été financés qui ont généré 2500 postes d’emplois directs. Dans ce sens,  le premier secteur financé par ce dispositif étatique, est celui des Services, avec  396 projets financés. L’artisanat arrive en seconde position dont 254 projets ont été financés. Concernant le domaine agricole, 142 projets ont été finalement financés. Avant d’enchaîner sur les prochaines activités de son organisme avec une récente signature d’une convention avec le Centre de Formation Professionnelle (CFPA), pour organiser des journées de sensibilisation dans différents espaces publics tel l’Université d’Abderrahmane Ibn Badis, où sera implantée la Maison de l’entreprenariat, dirigée par des hauts cadres qualifiés dans le domaine financier et économique, la gestion entrepreneuriale, afin de former les futurs bénéficiaires de crédits ANSEJ. À la fin de l’entretien, notre interlocuteur déclarera que « Les portes de son Agence restent ouvertes à tous les candidats éligibles à ce dispositif, et les jeunes n’ont qu’à bien choisir le bon projet, selon leur domaine de compétence.»

Saadaoui Faiza
Mercredi 28 Janvier 2015 - 17:27
Lu 3047 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+