REFLEXION

AIR ALGERIE, TU NOUS RENDS MALADES !



Afin de la contraindre à être enfin à la hauteur dans sa manière d'appréhender le criant malaise qu’elle vit, Air Algérie qui à force de ne pas avoir le courage nécessaire pour revoir complètement son approche se fait courir le risque d'une restructuration  généralisée qui mènera à des suppressions d’emplois dont personne ne peut prédire les conséquences. Cette Air Algérie si prompte à donner des signes de bonnes santé partout où elle se sent forte, mais si pleutre dès qu'elle se sait en position de faiblesse -c'est dire, le courage et la probité de ses ténors- cette compagnie si habile à se renier dans les faits face aux multiples accidents dont elle est responsable. Cette compagnie du double langage permanent doit avoir l'audace et la volonté de se désolidariser de l'attitude arrogante d’un autre temps et  qui pense pouvoir redessiner la carte du trafic aérien au gré de ses seuls intérêts. En se rappelant, avant qu'il ne soit trop tard, que Air Algérie ne restera plus pour longtemps l'incontestable puissance ‘’aérienne’’ à dicter ses priorités dans le ciel algérien et qu'en outre, l'histoire n’a pas démontré sa capacité aux retournements instantanés dès que ses intérêts sont menacés. Il faut regarder en face l'incommensurable désolation qui dévaste cette compagnie depuis quelques temps. Avant on tenait bon au nom du socialisme, maintenant que c'est passé de mode, on tient bon sous label du protectionnisme économique, alors qu'en vérité, nous n'intervenons que pour renflouer les caisses des entreprises dont la gestion est défaillante. Comment s'étonner après, que des usagers étrangers nous en voudront pour des décennies et qu'ils nous rejettent, nous et notre foutue "compagnie"!? Si l'on pouvait un instant, un seul instant, une seule minute se mettre à leur place et ressentir ce qu'ils ont traversé, à l’instar de nos compatriotes, des années durant sur des vols de notre chère compagnie Air Algérie. Et je veux dénoncer, lourdement, cette bien-pensance algérienne qui voudrait tellement se débarrasser de son stress si encombrant, causé par Air Algérie mais dont je me demande au vu des faits actuels, s'il n'y a pas là un atavisme qu'il s'agit de questionner sérieusement, afin de l'expurger une fois pour toutes...

Said
Lundi 1 Septembre 2014 - 18:13
Lu 408 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+