REFLEXION

AIN-TEMOUCHENT : Sit-in des travailleurs de l’éducation devant le siège de la wilaya

Plus de 250 travailleurs de l’éducation nationale, affiliés aux syndicats nationaux : Union Nationale des Travailleurs de l’Education et de la Formation (UNPEF) et le Conseil National Autonome du Personnel Enseignant du Secteur Ternaire de l’Education Nationale (CNAPESTE), activant à travers la wilaya d’Ain-Témouchent, qui, après avoir observé une grève de 03 jours, prenant effet à partir du 21 novembre 2016, se sont rassemblés, durant ce même jour à partir de 10 heures, devant le siège de la wilaya d’Ain-Témouchent.



Ce rassemblement a pour  but d’appuyer leur revendication portant sur l’annulation du projet de la retraite proportionnelle et la retraite sans condition d’âge. Certains contestataires se sont rapprochés auprès du représentant du journal à qui ils ont remis un communiqué établi en date du 15 Novembre 2016, sanctionnant les décisions  prises à l’issue du conseil de wilaya de l’UNPEF d’Ain-Témouchent, notamment le soutien du communiqué N°7 de  l’intersyndicale, annulation du nouveau projet de la retraite, implication des syndicats dans l’élaboration du nouveau code de travail et la protection du pouvoir d’achat des catégories de faible revenu en particulier les travailleurs professionnels et les fonctionnaires. Le communiqué mentionne également la continuité de la grève de 03 jours, 21, 22 et 23 novembre 2016, l’organisation d’un sit-in devant le siège de la wilaya le 21 Novembre 2016, un rassemblement régional le 23 Novembre 2016 devant le siège de la wilaya d’Oran, et un national devant le siège de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) d’Alger, le 27 novembre 2016. Rappelons que le CNAPEST de la wilaya d’Ain-Témouchent demande les mêmes revendications que celles présentées par leurs collègues de l’UNPEF de la wilaya d’Ain-Témouchent. Selon les représentants des contestataires UNPEF et CNAPEST, il a été décidé de déléguer une commission devant être reçue par monsieur le wali ou son représentant officiel pour remettre une copie du communiqué devant être adressé aux hautes instances du pays. Rappelons que le mouvement de grève a paralysé la scolarité des élèves des établissements de l’enseignement scolaire à travers la wilaya.

A. Benlebna
Lundi 21 Novembre 2016 - 21:00
Lu 269 fois
Forum de Réflexion
               Partager Partager






Edition du 18-05-2017.pdf
3.14 Mo - 17/05/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+