REFLEXION

AFFAIRE ‘’KHALIFA BANK’’:Le verdict aura-t-illieu en octobre prochain ?

Et voilà,le traitement de l’affaire « Khalifa Bank » sera de nouveau inscrit au rôle de la prochaine session du Tribunal criminel de Blida qui aura lieu selon toute vraisemblance en octobre prochain.



Il est fort probable, que la session de Blida coïnciderait avec celle de Nanterre (France), où la juge Fabienne Siredey-Gardier, qui traite ce dossier, avait annoncé en juin dernier que le verdict contre Abdelmoumène Rafik Khalifa et ses co-accusés en France sera prononcé au mois d’octobre prochain. Pour rappel, le Procureur de la République Française avait requis trois années de prison ferme à l’encontre du principal accusé et de quelques-uns de ses co-accusés et d’autres peines moindres pour d’autres. Mais selon certaines déclarations faites par des spécialistes au fait du dossier, le verdict s’acheminerait vers la ‘’relaxe pour tous’’. Quant au dossier en Algérie, nous apprenons de bonne source que le procès en appel de l’affaire Khalifa se tiendra en octobre 2014. Pour rappel, le procès qui devait avoir lieu il y a un peu plus d’une année, maisa dû être reporté pour des vices de formes, comme l’ajout du nom d’un accusé et le retrait pour cause de décès des noms de trois accusés qui ont été convoqués car les extraits d’actes de décès n’avaient pas été versés au dossier. Par ailleurs, il semble que la composante du Tribunal qui aura à juger cette affaire en appel est la même que celle de la précédente, cependant, cette fois, le principal accusé de l’affaire, AbdelmoumèneRafik Khalifa, sera présent à l’audience et sera entendu en qualité de témoin, puisqu’il a été condamné par contumace et qu’il sera de nouveau jugé à part, les autres accusés devenant alors témoins. Ce sont au total 75 personnes qui ont été condamnées à des peines diverses lors du premier procès en 2007 et qui seront rejugées en appel au cours du prochain procès, dont six se trouvent toujours en détention, n’ayant pas encore purgé leurs peines. Pour le prochain procès, nous apprenons qu’outre les accusés, des citations vont être  envoyées à 50 représentants des parties civiles et à 312 témoins, parmi lesquels figurent des cadres ainsi que d’anciens ministres. Donc, et à moins de nouveaux rebondissements, le procès en appel aura lieu en octobre pour les 75 condamnés dont l’appel a été accepté. 

Hadj Mohamed Hichem
Mercredi 30 Juillet 2014 - 18:59
Lu 467 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+