REFLEXION

A PROPOS DU PARTI DE MADANI MEZRAG : Selon Bedoui, les lois seront ‘’scrupuleusement’’ appliquées

En marge de la réunion Gouvernement –Walis, le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Nouredine Bedoui, a affirmé que les lois de la République s'appliqueront scrupuleusement concernant les propos de Madani Mezrag faisant état de son intention de créer un nouveau parti politique.



Lors d'un point de presse au terme de la réunion gouvernement-walis, M.Bedoui a souligné que : "Nous sommes dans un Etat de Droit et la République algérienne démocratique et populaire est régie par des lois qui sont appliquées scrupuleusement",  en réponse à une question sur les propos de l'ancien responsable de l'AIS, Madani Mezrag, faisant état de son intention de créer un nouveau parti. "On fait état d'intentions mais le ministère de l'Intérieur qui est une institution officielle ne fonde pas ses réponses sur de simples intentions, il y a des lois à appliquer", a insisté le ministre précisant que son département ministériel "n'a été destinataire d'aucune demande et si tel est le cas, nous répondrons par les voies légales et conformément aux textes de loi". En vertu de la loi portant charte pour la paix et la réconciliation nationale initiée par le président de la République Abdelaziz Bouteflika et plébiscitée par le peuple en 2005, les personnes impliquées dans la tragédie nationale sont interdites de toute activité politique, rappelle-t-on.  Notons que la réunion gouvernement-walis a permis de donner de nouvelles orientations pour améliorer l'action des élus locaux auxquels ont été confiés de nouvelles missions dans le cadre du développement local, a affirmé  Noureddine Bedoui. "La rencontre a permis de donner de nouvelles orientations aux walis auxquels ont été confiés les missions de créations d'activités et d'emplois, l'implantation d'investissements et d'entreprises et l'amélioration de l'attractivité économique des territoires dont ils ont la responsabilité", a-t-il déclaré lors d'un point de presse tenu à la fin des travaux de la réunion gouvernement-walis. "Désormais, les walis seront évalués sur ces plans qui constituent les indicateurs de performance de la gestion locale", a-t-il averti. L'élaboration d'une nouvelle vision économique et la modification des modes de fonctionnement et de régulation constituent, selon le ministre, l'autre défi à relever compte tenu de la conjoncture actuelle qui se caractérise par la baisse des cours du pétrole sur les marchés internationaux. M. Bedoui a appelé, ainsi, les walis à mettre en place des dispositifs d'accompagnement continu pour encourager l'investissement productif, les exhortant à aller démarcher les potentiels investisseurs et à faire la promotion des atouts de leurs régions.

Ismain
Dimanche 30 Août 2015 - 17:56
Lu 310 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+