REFLEXION

9 ans de réclusion pour les voleurs de 15 véhicules à Oran

Ils ont comparu devant le tribunal criminel près la Cour de justice d’Oran, quatre accusés appartenant à un dangereux réseau criminel, spécialisé dans le vol de véhicules et la falsification de leurs dossiers de base, en utilisant les documents de véhicules endommagés qui ont été exposés aux accidents de la circulation, y compris les cartes grises et les numéros de série, qui sont volés à leurs propriétaires en les agressant en attentant à leur vie, où ils ont réussi à voler plus de 15 véhicules, dont la majorité sont de type « Logan », ce qui a fait payer le prix fort à de nombreuses victimes originaires des wilayas de l’ouest du pays.



Les suspects mettaient à exécution leurs plans criminels pendant le mois sacré, profitant de certaines périodes notamment à la rupture du jeûne où les rues sont exempts de passants où la sélection judicaire compétente près le tribunal criminel a condamné quatre accusés à une peine de 9 ans de prison ferme, tandis que l'un d'entre eux a été acquitté. Pour sa part, le représentant du ministère public  a requis 15 ans de prison ferme, et l’application de la loi contre le cinquième accusé sur des accusations de constitution de réseau de malfaiteurs, vol qualifié avec tentative  d’assassinat, faux et usage de faux de documents officiels. Les faits de cette affaire remontent à la date du 19 Mars de l'année dernière où les éléments des services de la sureté de daïra d’Arzew, ont reçu une communication du staff médical de l’hôpital de Mohgoun, signalant  l’admission par leur services d’une personne se trouvant dans un état de santé  critique après avoir été exposée à des coups de poignard par des inconnus qui lui ont volé son véhicule de type »Logan », à la région de « Qantara ». Immédiatement , après avoir été informés de l’incident, les  éléments de la brigade de recherche et d'investigation ont lancé une enquête approfondie qui  a conduit à l'identification de l'un des accusés, un courtier connu dans la région où il a été constaté par l'enquête que l'accusé dirige un dangereux réseau criminel  spécialisé dans le vol de véhicules en agressant leurs  propriétaires. Ce dernier a surpris la victime hospitalisée où il l’avait poignardée de plusieurs coups au niveau de la poitrine avant de le jeter dans un coin du quartier et s’enfuir avec le véhicule vers une destination inconnue pour achever l’opération de falsification des documents et de chercher un acheteur. Les éléments de la brigade ont également réussi à mettre toute la lumière sur l’activité du réseau criminel dont les activités de ses auteurs s’étendent entre la wilaya d'Oran, Arzew et Laghouat et les différentes wilayas de la région Ouest, où les membres du réseau sont divisés en deux groupes,  les uns se chargeaient de dénicher des victimes en prétendant qu'ils sont des courtiers, alors que les membres du second groupe se chargeaient de localiser un lieu sûr pour fixer un rendez-vous afin de conclure les procédures de ventes et d’achats,  mais en réalité les endroits choisis n’étaient que pour réaliser leurs plans criminels pour agresser les victimes et les dépouiller de leurs véhicules. Parmi les victimes qui sont tombées dans leur piège, un citoyen de la wilaya de Laghouat auprès duquel, ils ont  acheté son véhicule accidenté, où ils ont profité de ses documents pour les mettre sur le dos d’un véhicule en service volé à une femme de la wilaya de Mostaganem durant le mois de Ramadhan. En audience, les accusés se sont accusés mutuellement, chacun incriminait l’autre, où les uns ont reconnu les faits et les autres les ont carrément rejetés, alors que la défense après sa plaidoirie a demandé que les peines soient allégées contre leurs mandants.

Touffik
Mercredi 27 Mai 2015 - 18:11
Lu 327 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+