REFLEXION

Même mort, Ben M’hidi dérange encore !



Finalement, certains caciques du système ne tiennent plus à lâcher prise en s’immisçant toujours et encore   dans l’écriture sous ses multiples œuvres de  l’histoire de la glorieuse révolution armée et le parcours de ses héros…. C’est ainsi que le récent film sur Larbi Ben M’hidi, tourné dernièrement demeure encore sous une censure sans nom qui lui interdit de se faire projeter aux salles de cinéma. Selon le site ‘’ Algérie Confidentiel ’’, le long métrage sur le parcours du martyr de la révolution, Larbi Ben M’hidi, est officiellement interdit de projection en Algérie, a annoncé son producteur Rachid Derrais. Selon les informations rapportées par ce site, le film ‘’ Ben M’hidi ‘’ est interdit dans sa première version en raison de certaines scènes qui ont fortement déplu au ministère des moudjahidine, qui finance une partie de ce projet cinématographique à caractère historique. Il s’agit principalement d’une scène dans laquelle le défunt Ben M’hidi malmenait et insultait presque l’ancien président Ahmed Ben Bella.

Réflexion
Samedi 7 Septembre 2019 - 18:30
Lu 711 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2019.pdf
3.51 Mo - 19/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+