REFLEXION

APRES SES ATTAQUES CONTRE L’ALGERIE A TUNIS : La diaspora des Algériens de France répond à Sarkozy

Après ses démêlés avec la justice française et ses réquisitoires dans l’Histoire sur la guerre d’Algérie, Sarkozy, l’ancien patron de l’Elysée, après un bon voyage d’amour au Maroc, le voilà en Tunisie et cette fois-ci, il se lance dans la géographie et verse sa haine sur l’Algérie en l’accusant d’être le malheur de la Tunisie à cause de sa position géographique « pays frontalier avec l’Algérie ». Mais une Tunisie placée entre la Libye et l’Algérie n’est-elle pas mieux placée qu’une Libye entre Sarkozy et BHL..!



Sarkozy, par sa nouvelle découverte,  veut choisir l’emplacement d’un pays comme s’il s’agissait d’une  place dans un parking ou, peut-être, il veut en faire une île, qui sait ? ‘’Le Grand Sarkozy d’Arabie’’ a enfin  trouvé  une solution pour une Tunisie sans problèmes, comme l’a fait en  Libye! Ces « propos d’une extrême gravité » venant de « l’ancien chef d’Etat de l’ex-puissance coloniale », et  qui constituent donc une provocation volontaire, a suscité la colère du peuple Algérien et fait exploser les réseaux sociaux pour en fin de compte dresser contre lui la plus importante masse électorale de France ; la diaspora des Algériens de France, à quelques mois des primaires de son parti et de l’élection présidentielle. Ainsi, Sarko, le malheureux candidat à la présidentielle française de 2012, actuellement candidat aux primaires pour la présidentielle de 2017, tombe dans son propre piège, après que la diaspora des Algeriens de France vient de le mettre en garde: ’’ Nous mettons en garde, Monsieur Sarkozy, que nous sommes des pays frères avec nos Etats voisins et que nos frontières ont été créées par la France sous son ère coloniale », lance la diaspora des Algeriens de France dans un communiqué envoyé à notre rédaction.

  Association de la diaspora des Algériens de France
Communiqué de presse :
« La Tunisie est frontalière avec l'Algérie (et) avec la Libye. Ce n'est pas nouveau... Vous n'avez pas choisi votre emplacement », a déclaré l'ex-président, sous-entendant qu’être voisin de l’Algérie est une malchance.
Nous mettons en garde, Monsieur Sarkozy, que nous sommes des pays frères avec nos états voisins et que nos frontières ont été créées par la France sous son ère coloniale.
Nous lui disons aussi que la Tunisie peut toujours, compter sur l’entraide de son voisin l’algérie comme dernièrement avec l’octroi d’une aide accompagnée et d’une donation financière. Sur le même ton orgueilleux et surdimensionné, Monsieur Sarkozy pense être aussi le décideur de l’avenir du peuple algérien.« L'Algérie, qu'en sera-t-il dans l'avenir, de son développement, de sa situation ? C'est un sujet. Qui, me semble-t-il, doit être traité dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée », a ajouté l'ancien président.Nous aimerions lui notifier que la dernière fois qu’il a voulu se mêler d’un pays frère du Maghreb, ce fut pour assassiner son dirigeant Monsieur Mouamar KHADAFI et mettre le chaos dans son pays la Lybie.Monsieur l’ancien Président de la République Française, restez à votre juste place, descendez de ce piédestal qu’usurpe votre audace et votre ego. L’esprit de Monsieur Sarkozy est une réplique du 19eme siècle qui pense que certaines puissances se donnent le droit de s’occuper des affaires  d’autres pays, de par une supériorité et suprématie naturelle qui a légitimé l’esclavage et la colonisation et aujourd’hui l’ingérence et l’occupation.
Signé :Association de la diaspora des Algériens
de France Otman Douidi, Aek Bédrouni, Aek Bouchiba.

Riad
Vendredi 24 Juillet 2015 - 20:18
Lu 3989 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+