REFLEXION

3489 réfugiés subsahariens sillonnent les rues d’Oran



La Direction de l’Activité Sociale d’Oran a recensé, durant l’année en cours, 3489 immigrants clandestins de différentes nationalités subsahariennes qui sillonnent les ruelles et quartiers de la ville d’Oran, parmi eux des enfants dont le nombre est de 1032 gamins dispersés à travers les ruelles et les quartiers d’Oran  qui pratiquent la mendicité au milieu des routes où circulent beaucoup de voitures selon des sources concordantes. D’un autre côté, la Direction de l’Action Sociale d’Oran a mobilisé tous les moyens pour déloger ces migrants clandestins des ruelles et quartiers de la ville, où il a été procédé l’année dernière, à travers deux opérations séparées, à l’expulsion de 549 clandestins subsahariens dont 162 femmes de nationalité malienne, nigérienne, et ivoirienne, qui s’adonnaient à la mendicité.

Touffik
Mercredi 17 Septembre 2014 - 18:30
Lu 342 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+