Se lancer dans le business des obsèques et du deuil

business des obsèques et du deuil
Sommaire

Le business de la mort fleurit énormément actuellement. Il faut dire qu’avec plus de 600 000 décès en France, le marché est énorme. De plus, les prestations ne se limitent plus aux services traditionnels des agences des pompes funèbres. Elles sont devenues bien plus vastes. Ainsi, est-il envisageable aujourd’hui de devenir l’un des prestataires du business de la mort ? Nous allons vous montrer que le secteur est encore ouvert, mais vous devez apporter votre lot d’innovation et savoir vous adapter aux conditions particulières du marché.

Le business de la mort : un secteur en plein essor

En France, les entreprises qui se spécialisent dans le business de la mort fleurissent. En 1993, l’État a libéralisé le secteur en laissant le service des pompes funèbres aux mains des entreprises privées. Ces dernières, en voulant innover et se démarquer de leurs concurrents, n’ont cessé de proposer de nouveaux services, en plus des prestations qui leur sont obligatoires. Toutefois, plus tard, d’autres entreprises se sont intéressées à ces services annexes. Ce sont par exemple :

  • des éditeurs de cartes de remerciements ;
  • des fabricants de plaques funéraires ;
  • des loueurs de véhicules pour les familles endeuillées, etc.

Les statistiques affichent un chiffre d’affaires annuel d’environ 2,5 milliards d’euros pour ce secteur d’activité.

Pourquoi le business de la mort fleurit-il autant ?

Les hommes ne peuvent empêcher la mort

C’est un business qui fleurit parce que le marché reste constant. Avant la Covid-19, la France comptait plus de 600 000 décès par an. Ce chiffre a encore évolué ces deux dernières années avec la pandémie. De plus, le mode de vie des pays développés raccourcit l’espérance de vie. Les conditions d’alimentation, le stress dû au rythme de vie ou l’évolution des comportements surtout des jeunes ne vont pas arranger les statistiques. Force est de constater que l’être humain est presque impuissant face à la mort. Il suffit parfois d’un piéton qui traverse en dehors des clous et l’accident est inévitable. D’ailleurs, si vous ne voulez pas mourir dans un accident de voiture, conduisez prudemment sur la route.

L’e-business de la mort, un souffle nouveau

L’essor de ce secteur est aussi expliqué par le changement des habitudes, notamment de l’introduction de l’Internet dans le quotidien des gens. Désormais, il n’est plus nécessaire de se déplacer, tant pour le vendeur qui souhaite trouver des clients que pour celui qui est à la recherche de prestataires. Le Web est un outil très efficace pour que l’offre et la demande se rencontrent plus vite et dans de meilleures conditions. Si vous souhaitez commander une plaque funéraire par exemple, il n’est même plus indispensable de converser avec un interlocuteur. Vous passez commande sur le site internet du prestataire, vous payez directement en ligne et la plaque est livrée chez vous. Vous pouvez n’avoir aucune idée de l’apparence de celui qui vous a servi depuis le départ.

Les mœurs ont changé

Les mœurs et les habitudes ont aussi changé. Les prestations habituelles du croque-mort ne suffisent plus. Les gens veulent rendre les obsèques plus spectaculaires et plus mémorables. De nouvelles habitudes s’installent. Si avant cette pratique était facultative, l’introduction des lettres de remerciements dans les listes de savoir-vivre par exemple a permis aujourd’hui à des dizaines d’entreprises de voir le jour. Cependant, l’Internet a aussi boosté le changement des habitudes des familles endeuillées. En effet, les idées originales, voire les coutumes venant d’ailleurs, peuvent désormais être visibles en quelques clics. Certains sont ainsi tentés de les reproduire pour les obsèques de l’un de leurs proches. C’est ainsi que de multitudes de nouvelles idées apparaissent aujourd’hui dans ce secteur d’activité.

Le secteur des obsèques et du deuil est-il encore ouvert ?

Le business de la mort peut paraître saturé, mais des créneaux existent encore. Tout d’abord, les professionnels de ce secteur servent généralement un territoire géographique limité, à l’image d’une agence des pompes funèbres. Si vous réussissez à dénicher un territoire moins dense que vous pouvez servir, vous pourrez y trouver votre bonheur. Il vous suffit de plus parfois de trouver une idée innovante pour parvenir au succès. L’innovation est d’ailleurs l’un des moteurs qui font fleurir ce secteur. Vous devez seulement trouver la bonne formule de communication qui va accompagner votre produit. Il ne faut justement pas oublier que la communication est un peu particulière dans cet univers. En effet, le besoin n’existe qu’au moment précis où une famille est endeuillée. C’est ainsi que le référencement tient un rôle primordial par exemple. En effet, le client se renseignera dans la majorité des cas sur la toile pour trouver des prestataires.

 

Ces articles peuvent vous intéresser :