Comment être un leader à l’ère du numérique et ne pas mourir en essayant 

 

 

Les nouvelles technologies ont créé un nouveau monde. Un monde qui a rompu avec de nombreuses traditions qui, par le passé, constituaient la base des sociétés. Les hiérarchies, l’autorité et les centres de commandement ont été décentralisés. Désormais, grâce à Internet, le dernier mot revient aux utilisateurs.Quel rôle, dans ce contexte, les dirigeants ? Votre rôle est encore nécessaire ou n’a plus sa place à l’ère du numérique ?

La réponse peut sembler complexe, cependant elle ne l’est pas beaucoup. La vérité est que les leaders sont plus nécessaires que jamais. La seule différence est qu’il a changé les moyens d’exercer ces fonctions. Les temps nouveaux exigent de nouveaux styles de leadership.

Comment être un leader au XXIe siècle : compétences sociales et numériques

Même si jour après jour on assiste à de nouvelles progrès technologiques, l’ère du numérique est loin de démarrer le “pilote automatique”. En fait, avant l’avalanche d’informations et de ressources, il fallait que quelqu’un conduise rapidement et efficacement ses propres projets, c’était 2.0.

La question de savoir comment être un leader réside dans l’adaptation à la dynamique du contexte et l’utilisation des ressources disponibles. De quelles ressources parle-t-on ?

 

a) Les ressources numériques :

Sont celles qui découlent de l’utilisation d’Internet et des nouvelles technologies en général. Le leadership du XXIe siècle ne se produit plus seulement dans les espaces physiques, également dans le réseau. Les principales ressources de ce type sont:

  • Big Data: Il s’agit de l’utilisation efficace des informations qui circulent dans le réseau, notamment pour l’analyse des marchés et des tendances.
  • Image de marque personnelle : Le “personal branding” est l’un des éléments centraux du leadership du XXIe siècle. Le promouvoir et l’exploiter au maximum correspond à celui qui est en face de tout projet, qu’il soit individuel ou collectif. 
  • Marketing en ligne: Internet a ouvert de nombreuses possibilités de commerce et de distribution de contenu. Le leader de l’ère numérique doit connaître ces options et choisir celles qui répondent le mieux à ses besoins.

b) Les ressources sociales :

Bien que le leadership de l’ère numérique ne soit pas seulement en personne, n’oubliez pas que traiter directement avec les employés est un élément indispensable à la réussite du projet. En fait, dans ce sens, il est nécessaire de développer leurs propres facultés de nouveaux modèles d’affaires:

  • Travail en équipe: que ce soit en personne ou à distance, le leader ne doit jamais cesser d’insister sur l’unité et l’esprit d’équipe.
  • Focus sur les résultats: à l’ère du numérique, où tout circule à grande vitesse, les projets se mesurent aux résultats. 
  • Interaction: l’interaction avec les équipes de travail doit être continue, qu’il s’agisse d’information comme de feedback. 
  • Écoute active: le leader de l’ère numérique sait aussi écouter et encourager une atmosphère participative chez ses employés.
  • L’amélioration continue: l’évolution est un principe des projets était 2.0. Un résultat n’est jamais définitif. 
  • Motivation: même si vous utilisez d’autres canaux, le leader de l’ère numérique ne doit pas oublier son rôle de motivateur. Son influence et sa capacité à transformer peuvent faire le destin d’un groupe de travail particulier. 
  • Flexibilité et adaptation: tant le leader que ses collaborateurs doivent être conscients que les environnements changent rapidement et qu’une partie de son succès réside dans sa capacité à s’y adapter.

Si vous souhaitez connaître quelques outils informatiques qui peuvent vous soutenir dans l’exercice de vos fonctions de chef de projet, nous vous recommandons d’élargir votre vision sur le sujet.