REFLEXION

Zeghmati compare la prison d’El Harrach à un hôtel de 5 étoiles



Le ministre de la Justice, garde des Sceaux Belkacem Zeghmati a comparé mardi la prison d’El Harrach – où sont placés ceux qui ont dilapidé l’argent public- à un hôtel de 5 étoiles comparativement au châtiment d’Allah. Le garde des Sceaux a affirmé à Aïn Defla que le peuple algérien a beaucoup souffert. « La responsabilité sera confiée à celui qui pourra l’assumer mais il ne faut pas trahir le peuple et la Nation car c’est un acte impardonnable », a-t-il ajouté. « Si nos martyrs revenaient au monde, ils nous exécuteraient tous et sans exception », a-t-il juré. Notons que des procès de hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption, dont les deux anciens premiers ministre Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia ainsi que de nombreux hommes d’affaires se poursuivent devant les instances judiciaires.

Réflexion
Mardi 27 Octobre 2020 - 15:02
Lu 390 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma