REFLEXION

Zaalane à la barre pour les formulaires de Bouteflika



M.Abdelghani Zaâlane  serait prochainement convoqué par la cour suprême à propos de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika.  Ce dernier qui se trouve actuellement en détention provisoire à la prison d’El Harrach sera à nouveau entendu prochainement à la cour suprême a appris  le site électronique d’informations ‘’Algérie1’’. Sauf que cette fois-ci l’objet de l’audition n’est pas en rapport avec la corruption, mais avec la présidentielle avortée qui devait avoir lieu en avril dernier. M.Abdelghani Zaâlane, alors directeur de campagne du candidat Bouteflika, doit s’expliquer sur les circonstances qui l’ont conduit à présenter le dossier du président Bouteflika au Conseil constitutionnel, et de s’expliquer sur les parties qui l’ont chargé de le faire. Pour rappel, le président Bouteflika, dans sa lettre d’adieu aux algériens, avait expliqué qu’il n’a jamais été question pour lui de briguer un cinquième mandat. Alors qui a alors décidé à sa place ? Le magistrat ira-t-il jusqu’ à convoquer l’ancien président de la république pour le complément d’enquête sur ce dossier  qui a fait couler beaucoup  d’encre  et de milliards de centimes collectés pour les besoins de la campagne électorale de ce cinquième mandat ?

Réflexion
Vendredi 13 Septembre 2019 - 18:33
Lu 14120 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma