REFLEXION

Véhicules, oui mais, à quels prix ?



 Mais oui ! Notre brave Ministre de l’industrie  et des mines, Youcef Yousfi, a dit très clairement   que « l'Etat, gardera un œil sur les prix des véhicules montés localement et que les véhicules montés en Algérie ne doivent pas être plus chers que ceux importés ». Et comment peut-il en être autrement et encore, il lui faudrait également rappeler à ces nouveaux « industriels-monteurs » que l’exigence de qualité de produit est de mise, ainsi que celle d’un service après-vente qui soit à la hauteur, contre agrément d’officiels de garages, pour la circonstance. On l’a vu pour certains produits électroniques high-tech et produits ménagers qui on fait baver de rage, bon nombre d’Algériens, déçus quand il s’agissait de l’après-vente, surtout. C’est légitime  que la loi de la consommation qui doit transcender la vieille philosophie commerciale qui se cache derrière  le principe de l’offre et de la demande. Consommer « made in Bladi » oui mais à produit de qualité égale correspondra un prix égal sinon avec quelques petits extras en prime car on n’est pas en famille et ça fait de la pub promotionnelle. Que ces messieurs  de ce créneau de « montage  de véhicules »tiennent une comptabilité analytique et maitrisent leurs coûts au niveau de leur process  pour livrer des véhicules de qualité marchande et loyale à l’Algérien puis à l’exportation, et pourquoi pas ? D’ailleurs, la référence est tout près de nous chez nos voisins  et alors, faites comme eux ou mieux. Vous aurez au moins le mérite de montrer que vous avez un bon niveau de compétitivité dans le montage et souvenez-vous que d’autres pays l’ont fait bien avant vous et avec succès. Rappelez vous des montages réussis de véhicules par les Brésiliens, les Yougoslaves et mieux encore par les Turcs. Alors pourquoi eux, avec des prix défiant la concurrence, et pas nous ? Et merci, Monsieur le Ministre de leur rappeler à ces  nouveaux industriels lancés dans le montage, qu’en économie que tout se tient entre ce qui est en amont et ce qui est en aval. Moralité : il faut bien servir, pour réussir !

Younès Zahachi
Mardi 6 Mars 2018 - 19:42
Lu 396 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-12-2019.pdf
3.58 Mo - 06/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+