REFLEXION

VISITE DU MINISTRE DE L’ENERGIE A MOSTAGANEM : La réception de la centrale électrique prévue pour 2021

Venant de la wilaya d’Oran, sa visite d’inspection et de travail s’est prolongée notamment à la wilaya de Mostaganem où il s’est arrêté sur trois (3) différents projets qui ont chacun, leur importance. Mostaganem verra son taux d’alimentation en gaz augmenter de 20à 23 % ; les bouteilles de gaz économisé devront prendre le chemin de l’exportation. Quant à la centrale électrique de Sonacther, elle devrait être réceptionnée au mois de juin 2021.



Dans la commune d’Ouréah qui compte près de 3.000 habitants et une importante côte maritime, il a inauguré la mise en service du réseau d’alimentation en gaz domestique de la commune d’Ouréah et du Douar Belaïdia à partir d’un nouveau réseau de 18,7 Km pour alimenter 522 foyers ayant coûté 9,517 Milliards de centimes. Le ministre de l’énergie a déclaré qu’actuellement, le taux national de raccordement au gaz domestique est de 60%. Mostaganem qui a un taux de 45% en ce moment, devrait passer dans un proche avenir à un taux d’alimentation de ses localités à 65-68 %, dans un proche avenir. Ceci devrait préciser M. le Ministre grâce à une formule de montage financier, trouvée entre M. le Wali et la Sonelgaz. Au 2eme point, le Ministre a visité le centre d’emplissage de bouteilles de gaz Butane de « Souk Ellil » (Sayada) ayant une capacité de production de 3.500 B13 Bouteilles/équipe et employant 100 personnes. Ici, le Ministre a porté son attention sur le fait qu’il constate une augmentation de la Production nationale de 600.000 tonnes de gaz Butane et dans ce centre, également. Considérant que l’augmentation du réseau de distribution dégagerait donc un excédent en Bouteilles de gaz Butane qui seraient de moins en moins utilisées et a demandé au DG de la Sonatrach et Naftal de trouver d’autres débouchés sur le marché africain à l’instar de ce qui se fait entre l’Algérie et la Tunisie, dans ce domaine. La 3eme visite a concerné, pour la seconde fois, le Projet de la centrale électrique de 1450,356 Mégawatts, implantée dans la zone dite « Sonaghter ».Après avoir entendu, la présentation de la situation de ce projet unique en Afrique, le Ministre a constaté que cette usine de dernière génération,  cycles combinés, n’est pas réceptionnée encore comme prévu, en 2018.Il a dit comprendre que le retard est dû à des contraintes relatives à la nature du terrain demandant un confortement de sécurité de ce dernier. Pour le Ministre, le retard risque d’avoir des implications négatives sur la stratégie arrêtée par l’Algérie sur le plan national et international. Pour ces raisons, il a donné des instructions aux responsables d’accélérer le rythme des travaux de réalisation notamment en doublant les effectifs et en faisant aussi le ménage parmi les entreprises pour ne travailler que dans la performance. Pour lui, la livraison de la 1ere tranche de cette usine doit être livrée vers juin 2021 et la 2eme tranche, vers le mois de Mai 2022.

Younes Zahachi
Mardi 17 Avril 2018 - 17:52
Lu 489 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-04-2018.pdf
4.73 Mo - 24/04/2018





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+