REFLEXION

VISITE DE LA MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DES ENERGIES RENOUVELABLES A ORAN : Vers la mise en place du tri sélectif dans l'école

«Le tri sélectif constitue une solution radicale, pour réduire les déchets, et, par conséquent, préserver l’environnement», a indiqué Mme Fatma-Zohra Zerouati, ministre de l'Environnement et des Énergies renouvelables, en marge d’une visite de travail et d’inspection effectuée dans la wilaya d’Oran.



A ce propos, elle a expliqué que la volonté politique existe, grâce au programme du Président Abdelaziz Bouteflika, néanmoins sa concrétisation sur le terrain nécessite l’implication de tous, où «chacun doit assumer la responsabilité qui est la sienne», a-t-elle ajouté. Concernant le tri sélectif et la stratégie de développement, la ministre a plaidé pour l’installation d’unités dans les nouvelles cités, à condition, précise-t-elle, que ces opérations soient accompagnées par le ramassage des déchets. «Il faut inventer toute façon susceptible de rendre nos cités et quartiers propres», dit-elle. Selon la même responsable, «le tri sélectif est une opération qui s’inscrit dans la durée, et sa réussite passe par l’implication du citoyen, en premier lieu, et sa prise de conscience de la valeur économique du déchet, ensuite». Elle a ajouté que le recours à ce procédé vise, entre autres, à augmenter les capacités de gestion des Centres d’enfouissement techniques et à valoriser davantage leurs activités. Ainsi, elle a rappelé que le grand centre de valorisation des déchets qui concentre l’activité de quatre wilayas (Blida, Boumerdès, Alger et Tipasa) a pour objectif de parvenir à zéro déchet dans moins de dix ans. Dans la foulée Mme Zerouati a visité le marché de gros d’El-Kerma et assisté au démarrage d’une opération de tri sélectif à l’école primaire du 20-Août dans la même commune. Elle a visité par la suite l’EPIC du CET Oran qui accueille un centre de tri sélectif qui fonctionne en collaboration avec les établissements scolaires. Cet organisme récupère les déchets recyclables de certains quartiers-pilotes comme Akid- Lotfi, Cité Aadl, Haï Es Sabah, ainsi que  40 établissements scolaires, trois zones industrielles, les deux ports industriels d’Arzew et d’Oran, cités militaires et les hôtels. Il est à souligner que l’opération d'initiation au tri sélectif et de promotion du compostage au profit des écoliers de la wilaya d'Oran a été lancée par l'Epic Centre d'enfouissement technique (CET) Oran au niveau du centre de tri d'El Hamri». Cette initiative a été lancée en présence des autorités locales et à leur tête le wali d'Oran. Une convention a  aussi été signée entre, l'EPIC CET d'Oran, la direction de l'environnement et la direction de l'éducation. Dans le cadre de cette convention, «L'EPIC CET s'engage à recevoir les écoliers de la wilaya d'Oran au niveau du centre d'enfouissement technique (CET) Hassi bounif et du centre de tri d'El hamri chaque mardi après-midi, a-t-on appris sur place. Les écoliers suivront un programme d'animation sur la mise en place du tri sélectif dans l'école, le compostage des déchets, l'apprentissage des «éco-gestes» pour la réduction des déchets à la source, entre autres… l'Epic Centre d'enfouissement technique (CET) Oran a lancé depuis deux ans l'opération de tri sélectif au niveau des écoles.

Medjadji H.
Mardi 29 Mai 2018 - 17:59
Lu 474 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 28-09-2020.pdf
3.34 Mo - 27/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+