REFLEXION

VISAS D’ETUDES EN FRANCE : Les étudiants algériens arrivent après les Marocains



Le nombre des étudiants algériens inscrits dans les différentes universités françaises est estimé à 30 521. Les Algériens constituent la deuxième communauté estudiantine extracommunautaire la plus importante après les Marocains, selon la Cour des comptes qui vient de publier un rapport sur la mobilité internationale des étudiants. Le rapport de la Cour des comptes indique que le nombre d’étudiants étrangers arrivés en France est en constante augmentation. Leur nombre est passé de 165 000 en 2002 à plus de 340 000 en 2017. Près de la moitié des étudiants étrangers (46 %) sont originaires d’Afrique et plus précisément du Maghreb. Les trois pays du Maghreb (Tunisie, Algérie et Maroc) figurent dans le top 5 des pays qui voient le plus de leurs étudiants partir en France. Le Maroc et l’Algérie occupent d’ailleurs les deux premières places du classement avec plus de 21 % de nombre des étudiants étrangers en France. Le nombre d’étudiants marocains a atteint 39 855 étudiants inscrits en 2017/2018, ce qui représente 12 % de la communauté estudiantine étrangère présente sur le sol français. Les étudiants algériens représentent, quant à eux, plus de 9 % du nombre total avec 30 521 étudiants inscrits dans la même période. Le rapport de la Cour des comptes souligne que 40 % des étudiants maghrébins choisissent un parcours scientifique.

Ismain
Samedi 12 Octobre 2019 - 17:02
Lu 472 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-12-2019.pdf
3.76 Mo - 08/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+