REFLEXION

VISANT A BLOQUER LES AVOIRS DES PRO-BOUTEFLIKA : Deux Algériens saisissent le Conseil fédéral suisse



Pour « recouvrer les biens et les avoirs financiers transférés par des dirigeants algériens depuis le jour du soulèvement populaire le 22 février 2019 », deux ressortissants algériens installés en Suisse, l’avocat Lachemi Belhocine et le docteur Aïssa Boudrama, ont déposé une requête auprès de la Confédération suisse. « La mesure conservatoire que nous demandons a pour but principalement d’empêcher que ces avoirs soient retirés des comptes bancaires suisses pour être virés vers des destinations sans traçabilité »,  est-il écrit dans la requête. « Il est de notoriété publique qu’en raison du soulèvement populaire en Algérie depuis le 22 février 2019, plusieurs oligarques algériens proches de l’ex-président Bouteflika ont commencé à retirer leurs fonds des banques suisses pour les virer vers des destinations qui échappent à tout contrôle », alertent les plaignants qui rappellent que cet argent est «  en réalité la propriété du peuple algérien qui a été spolié illicitement ».                   

Nadine
Lundi 8 Avril 2019 - 18:36
Lu 460 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 31-10-2020.pdf
2.91 Mo - 30/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+