REFLEXION

VIOLENCES EN MILIEU HOSPITALIER : Mise en place de mesures d’urgence



Le ministre de la Santé, Mohamed Miraoui, a annoncé ce lundi la mise en place de « mesures d’urgence » visant à lutter contre le « phénomène » des agressions contre les personnels des établissements de santé, rapporte l’agence officielle APS. 1922 cas d’agressions physiques et 27909 agressions verbales enregistrées au cours du premier semestre de l’année 2019 au niveau national. « 626 affaires judiciaires [ont] été engagées par les établissements contre les auteurs d’agressions sur le personnel du secteur ou de la dégradation des biens publics », a indiqué le ministre Miraoui. Les mesures portent sur l’organisation des services accueillant les patients et leurs accompagnateurs, la formation des agents de sécurité au niveau de ces établissements et des instructions données aux responsables des établissements relevant du secteur en vue d’ester en justice les auteurs de ces actes. Le ministère de la Santé « veille au renforcement des unités d’urgences médicales d’agents de sécurité en nombre suffisant, à l’amélioration de l’accueil, tout en humanisant le service au niveau des établissements de la santé », a affirmé Mohamed Miraoui, qui a également indiqué avoir instruit les directeurs et les gestionnaires des établissements sous tutelle pour « ester en justice toute personne osant commettre des actes de violence quel qu’en soit le motif », appelant les responsables à « constituer obligatoirement l’administration en tant que partie civile impliquée dans tout incident produit à l’intérieur des établissements de santé ».       

Nadine
Lundi 23 Septembre 2019 - 17:12
Lu 378 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma