REFLEXION

VIOLENCES DANS LES STADES : Bientôt, un fichier national des ‘’hooligans’’



Les rencontres sportives, celles de football en particulier, donnent assez souvent lieu à des violences se traduisant par des destructions de biens publics et se soldant parfois par des morts et des blessés. Les dispositifs mis en place par les pouvoirs publics pour endiguer ce phénomène ne semblent pas avoir fonctionné comme prévu, au contraire, selon l’officier de la DGSN, M.Rachid Ghazli, il a même été noté une recrudescence du nombre d'incidents. S’exprimant, mardi, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, celui-ci considère que les mesures adoptées pour contrer les violences dans les stades et leurs alentours « ont montré leurs limites » amenant les services de police à reprendre les choses en mains. Ce sous-directeur de la DGSN chargé de la sécurité routière rappelle que pour parer à des débordements, il avait été convenu de former des stadiers, que les services de polices se voient, dit-il, contraints d’épauler, lorsque ceux-ci se trouvent dépassés. A l’exemple de ce qui se fait dans certains pays confrontés à la violence entre supporters, M. Ghzali rappelle que la loi 3.05 prévoit d'instituer un fichier national de personnes interdites d’accès aux stades, dont l’application, dit-il, attend d’être fixée par voie réglementaire.       

Salim
Mardi 1 Mai 2018 - 17:40
Lu 226 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma