REFLEXION

VASTE CAMPAGNE DE DESINFECTION DANS LES COMMUNES D'ORAN : Le wali donne le coup d’envoi à partir de Bir El Djir

Le wali d'Oran, Messaoud Djari a lancé deux grandes campagnes de désinfection dans les deux plus grandes communes de la wilaya, à savoir : Oran et Bir El-Djir. Elles sont révélatrices de la dynamique particulièrement forte engagée sur le terrain avec une adhésion remarquée de la société civile et de volontaires ainsi que la mobilisation de tous les moyens humains et matériels, notamment la réquisition de 160 camions citernes en plus de 500 agents relevant de différents organismes publics ou privés.



L’opération particulièrement forte, dont le coup d’envoi a été donné avant-hier par le wali d'Oran, Messaoud Djari, à partir de l’esplanade de l’APC de Bir ElDjir, est sans doute l’une des plus importantes ayant touché cette vaste commune, où d’importantes dispositions sont également mises en œuvre avec rigueur et fermeté par les services de police et de la gendarmerie nationale. Plus de 50 engins conçus pour ce genre d’opérations, relevant des services de la commune, de la gendarmerie nationale, la sûreté nationale, la protection civile, du secteur des forêts, celui des travaux publics et d’autres entreprises opérant dans ce domaine, à l’instar d’Ecovert ,  DVC SEOR  et  avec les composantes de nombreuses associations, ont pris le départ à partir de l’esplanade de l’APC de Bir El Djir pour investir immédiatement les quartiers populeux et les rues de la ville d'Oran et de Bir ElDjir. Le wali, intervenant à cette occasion, a insisté sur la généralisation de ce genre d’opérations à l’ensemble des cités de cette grande ville. Il s’agit aussi de privilégier la solidarité intercommunale à l’effet de toucher les lieux les plus reculés où le message de sensibilisation doit être également porté. Il estime que face à «la recrudescence des contaminations, il est indispensable de redoubler d’efforts sur les deux plans de la désinfection et de la sensibilisation. « Nous avons, par ailleurs, relevé une totale adhésion des différents partenaires impliqués, notamment les composantes de plus de 30 associations qui sont là et qui nous accompagnent depuis le mois de mars». A Oran, deuxième commune de la wilaya de par l’importance de sa population, cette campagne lancée dans la soirée du  lundi a mobilisé autant de moyens humains que matériels. «C’est une campagne non-stop que nous allons continuer à mener quotidiennement. Un programme a été établi et chacun sait où et quand il doit agir ? Chaque mois, nous ferons une évaluation pour adapter nos actions.  A Oran , nous savons le prix de cette pandémie et nous mettons donc tout en œuvre pour relever le défi qui s’impose afin de ne pas revivre les moments sombres que nous avons connus», a conclu Messaoud Djari ,chef de l'exécutif d'Oran.

Medjadji Habib
Mardi 17 Novembre 2020 - 15:08
Lu 213 fois
Oran
               Partager Partager

Oran