REFLEXION

Une plainte contre Abdelaziz Belkhadem



 Une plainte relative à des délits de corruption dans le secteur maladif de la santé en Algérie a été déposée officiellement au niveau du Procureur Général de la Cour d’Alger contre plusieurs hauts responsables dont des anciens premiers-ministres et des anciens ministres de la Santé. Selon les documents publiés par le site Algérie Part, cette plainte vise Abdelaziz Belkhadem, Nourredine Bedoui, Ahmed Ouyahia, Tayeb Louh, Mohamed El Ghazi, l’ex-ministre du Travail et de la sécurité sociale, ainsi que les anciens ministres de la santé : Abdelaziz Ziari, Amar Tou, Abdelmalek Boudiaf et Mokhtar Hasbellaoui. Plusieurs autres directeurs centraux et hauts responsables du ministère de la santé sont cités nommément par cette plainte déposée par un opérateur pharmaceutique privé qui accuse tous ces dirigeants politiques d’avoir violé plusieurs réglementations de la loi régissant le fonctionnement et la gestion du secteur de la santé.

Réflexion
Mardi 18 Juin 2019 - 18:28
Lu 1657 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-09-2019.pdf
3.53 Mo - 15/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+