REFLEXION

Une explication pour l’anosmie ?



Depuis quelques jours, les médecins rapportent qu'une minorité de patients se plaignent d'anosmie. Il s'agit d'une perte d'odorat souvent associée à une perte de goût (agueusie). L'anosmie peut être causée par une altération du nerf olfactif, le premier nerf crânien qui relie la fosse nasale au bulbe olfactif situé à la base du cerveau. Quand l'atteinte est neurologique, l'anosmie peut être constante. Pas forcément. L'anosmie est un symptôme très fréquent dans les maladies respiratoires comme les rhinites ou le rhume. Dans ce cas, ce n'est pas le nerf olfactif qui est en cause mais un défaut de perméabilité des fosses nasales, le nez bouché en somme, qui empêche les odeurs de parvenir jusqu'aux récepteurs olfactifs. L'anosmie est alors généralement passagère. Le virus n'a pas encore été observé dans le tronc cérébral des malades, comme ce fut le cas lors de test réalisé chez les souris avec le MERS-CoV et le SARS-CoV. Le neurotropisme du SARS-CoV-2, responsable du Covid-19, n'est pour l'instant qu'une supposition et les données scientifiques manquent pour l'attester avec certitude. Mais avoir conscience de cette possibilité pourrait avoir un impact sur la prise en charge et les traitements, toujours symptomatiques de la maladie.

Réflexion
Mardi 31 Mars 2020 - 17:55
Lu 606 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-06-2020.pdf
5.47 Mo - 06/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+