REFLEXION

Une bombe de Fassad à Sirat



Une bombe  de Fassad à Sirat
Entre les villages de Mesra et Bouguirat, subsistent  les vastes champs de Sirat sur une plaine traversée par une interminable route droite à deux sens, bordée d’arbres, encombrée par des tracteurs et des poids lourds qui font la loi ! C'est à partir de cette voie dangereuse, entre deux versants qu’apparait de loin le douar El Krarcha, un douar d’un autre âge, où, Moul Firma est invité à la ‘’Fataha’’ du fils de son ami, Charef. Ce dimanche, Moul Firma, à bord de sa Mazda, a profité des beaux rayons de soleil pour rejoindre son ami et faire une petite balade dans cette belle campagne. A part la beauté des arbres et la verdure des champs, malheureusement, ce bourg ne paraît point connaitre l’indépendance et vit dans la pauvreté totale .Des habitations sans réseaux d’assainissement et les eaux pluviales stagnées sur les pistes et les petits écoliers marchent des kilomètres pour rejoindre l’école. Moul Firma, roulait avec sa Mazda à pas de tortue pour éviter les nids de poule et les remblais, il arriva enfin devant la maison de son ami, une petite demeure à la toiture en Zinc, enfouie au milieu d’autres gourbis.  Moul Firma prenant place parmi les invités, suivait de près la discussion de ces derniers, qui semblent ravagés par leur quotidien. Ils parlaient de tout, des évènements politiques, des problèmes de leur douar sans cacher leur colère contre le maire, qui selon eux les a négligé et mis aux  oubliettes. Charef , d’un air souriant , se tourne vers Moul Firma pour lui souhaiter un bon accueil , tout en l’invitant à prendre une tasse de thé . ‘’ Ça fait un bon moment, qu’on  ne s’est pas vu’’, lui dira ce dernier ! Moul Firma, ravi, lui répond : tu es entre de bonnes mains mon ami, tes hôtes sont vraiment très passionnés de défendre leur douar, mais je trouve qu’ils sont un peu désorientés et ne savent pas à qui se plaindre, ils se plaignent de leur maire, alors que ce dernier semble les ignorer. Soudain, un des invités, se rapproche de Moul Firma et lui remet une ‘’plainte ‘’contre le maire de Sirat, signée par une dizaine de fonctionnaires de la commune, adressée au wali de Mostaganem, le sollicitant de la publier pour une éventuelle intervention du wali. En lisant le contenu du document, Moul Firma, fut surpris par les graves accusations portées contre le premier responsable de cette commune. Une phrase soulignée en rouge avait attiré l’attention de Moul Frima : quelques membres de la Issaba, certains responsables à Mostaganem, se partagent avec le maire, les projets d’aménagement et les projets de bitumage des routes et s’impliquent dans la dilapidation des fonds publics et la délivrance des autorisations sans se référer aux lois. Selon les plaignants, le maire aurait bénéficié de deux congés, et serait impliqué dans une affaire de destruction de registre des attestations de chargés de famille, pour dissimuler le trafic des fausses attestations. Le document de la plainte révèle encore que plusieurs employés de la commune, chargés des bureaux des marchés et finances ont déposé maintes fois leurs démissions au niveau du secrétariat général pour dénoncer la gestion du maire mais en vain. Les dénonciateurs ont également mentionné que l’inspection générale de la wilaya avait élaboré un rapport carabiné contre le maire mais sans suite. Moul Firma après avoir lu le document,  fut sidéré sur le pourquoi qu’ aucune enquête n’a été diligentée à cette commune en question pour au moins vérifier ces accusations soulignées en rouge sur cette lettre, alors que des copies de cette lettre auraient été destinées à tous les responsables et les services compétents de la wilaya !

Réflexion
Dimanche 6 Octobre 2019 - 20:47
Lu 872 fois
Moul Firma
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-10-2019.pdf
3.37 Mo - 15/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+