REFLEXION

UNITE VOLKSWAGEN A RELIZANE : Plus de 900 travailleurs menacés par le chômage



L’usine de montage de véhicules Volkswagen de Relizane avec ses  employés est aujourd’hui dans l’impasse. Effectivement, ces braves employés dont le nombre dépasse les 900 ont été mis au chômage technique depuis le mois juillet date de l’engagement de poursuites judiciaires contre le PDG de la société, l’homme d’affaires Aoulmi Mourad,  ainsi ces employés se sont trouvés sans emplois à la rue sur les trottoirs pour organiser des sit-in qui durent. Pour rappel, les ouvriers ont même refusé de décharger des centaines de kit de véhicules, exigeant des garanties pour la préservation de leurs postes d’emploi et le versement des arriérés des salaires et primes.  Refusant de s’asseoir à la même table avec les responsables de la direction de l’usine, les employés exigent via une requête déposée à l’inspection régionale du travail, des garanties de préservation de leurs postes d’emploi. Des doléances que l’administration de l’usine a ordonné de transmettre au ministre de secteur en attendant l’élaboration des nouveaux cahiers de charges pour les constructeurs automobiles en Algérie. Enfin, il reste à signaler que ces employeurs redoutent les retombées de l’arrêt de l’importation de pièces autos, annoncé récemment par le président de la République lors de sa conférence de presse avec certains médias.     

Ismail Abdelli
Dimanche 1 Mars 2020 - 16:21
Lu 614 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma