REFLEXION

UNION NATIONALE DES SAGES-FEMMES ALGERIENNES : Le métier de sage-femme ouvert aux hommes



La présidente de l’Union nationale des sages-femmes algériennes, Houda Bentobal, a appelé à intégrer les hommes dans le métier de sage-femme. Elle a estimé que des sages-femmes-hommes doivent être formés dans cette spécialité. Elle a argumenté ses propos par «le manque d’effectif dans le corps des sages-femmes en Algérie», ajoutant que «le statut particulier de la sage-femme doit être impérativement révisé dans le but de donner plus de considération à celles qui exercent ce métier». Mieux encore, elle a estimé que «c’est un métier qui doit être classé dans la catégorie des métiers pénibles».

Réflexion
Dimanche 15 Octobre 2017 - 19:36
Lu 546 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 17-12-2017.pdf
3.27 Mo - 16/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+