REFLEXION

UNE VIDEO MONTRANT DES PECHEURS JETANT DES QUANTITES DE SARDINES A LA MER : Le wali de Mostaganem ordonne l’ouverture d’une enquête

Une enquête a été ouverte par les services concernés au sujet d’une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montrant des pêcheurs du port de Mostaganem, jetant des quantités de sardines à la mer, selon les déclarations du directeur de la pêche.



Le directeur de la pêche et des  ressources halieutiques, M. Toufik Rahmani, a indiqué à la presse que les autorités compétentes ont ouvert une enquête concernant la vidéo qui a circulé sur la toile, notamment, sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur le Facebook, où les internautes ont pu voir, apparemment des pêcheurs, jetant à la mer des quantités de sardines. Cette information qui a fait tache d’huile a suscité une inquiétude au milieu des autorités locales, et, dans ce contexte, le wali de Mostaganem a ordonné une enquête, selon le directeur de la pêche. Evidemment, cette enquête impliquerait tous les services concernés, à savoir : ceux du commerce, service vétérinaire…, pour déterminer les responsabilités de tout un chacun qui serait impliqué dans cette affaire qui a conduit des pêcheurs à jeter des produits de pêche au détriment de la consommation. De ce qu’il a été constaté ces derniers temps, les prix de la sardine ont grimpé jusqu’à 600 dinars le kilo, alors qu’ils étaient à 200,00 dinars. La commission chargée d’enquêter sur cette affaire devra présenter aux autorités locales un rapport détaillé, une fois toutes les investigations achevées, et c’est aux hautes instances de la wilaya de prendre les mesures qu’ils jugeraient utiles. A noter, que l’année dernière, des médias avaient rapporté des comportements similaires à celui dont il est question par des pêcheurs, dans plusieurs ports de pêche du pays ou au large des eaux maritimes. C’est dire que ce phénomène existait auparavant sans attirer d’inquiétudes. Pratiquement, la conscience collective s’est réveillée et aurait compris que les auteurs voulaient maintenir un niveau des prix élevés de la sardine. Dans une déclaration à l’APS, le coordinateur de wilaya de l’Union des commerçants et artisans algériens (UGCAA), M.Taïfour Mohamed El Hadj, a qualifié le geste de ces pêcheurs d’inhumain et d'incivique. En outre, il a estimé que si ces pêcheurs auraient agi de cette façon pour maintenir des prix élevés sur le marché, leur geste relèverait de l’inconscience et d’une atteinte flagrante aux codes de la profession.

Younes Zahachi
Lundi 25 Décembre 2017 - 18:36
Lu 794 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma