REFLEXION

UNE QUARANTAINE DE BOULANGERS POURSUIVIS EN JUSTICE : Le prix du pain en cours d’étude au niveau du gouvernement

Le ministre du Commerce Mohamed Benmeradi a indiqué, à Biskra, "qu’un dossier relatif au prix du pain est actuellement à l’étude au niveau du gouvernement, afin de trouver une solution pour éviter de recourir à une augmentation du prix".



Le ministre a précisé, en ce sens, en réponse à une question des journalistes, en marge d’une visite effectuée dans cette wilaya au cours de laquelle il a assisté à l’ouverture du Salon international des dattes, qu’il existe de "rares cas" au niveau de certaines wilayas où quelques boulangeries ont procédé de manière "spontanée" à une augmentation du prix de la baguette de pain, assurant que l’union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) "n’a pas initié cette hausse". Dans ce contexte, il a fait état de l’existence de "contacts permanents avec cette organisation professionnelle pour trouver des solutions adéquates au problème relatif à la tarification du pain sans passer par une augmentation du prix", sans donner plus de précisions à ce sujet.  Dans ce contexte, une quarantaine de boulangers sont poursuivis en justice à Bouira pour avoir augmenté le prix de la baguette de pain à 15 da, a indiqué dimanche, Mustapha Mihoubi, chef de service de contrôle des pratiques commerciales à la direction local du commerce de la wilaya.  «Les boulangers ayant augmenté le prix du pain à 15 dinars dans la wilaya de Bouira, au nombre de 40, sont poursuivis en justice. Ils ont reçu dimanche leurs procès-verbaux», a expliqué Mustapha Mihoubi, chef de service de contrôle des pratiques commerciales à la direction local du commerce. «L’augmentation qu’a connue ces derniers jours la baguette de pain est illégale et anarchique, et ses auteurs sont tous poursuivis en justice», a-t-il encore précisé. Depuis quelques jours, la baguette de pain se vend à 15 dinars à travers plusieurs régions de la wilaya de Bouira, une hausse subite ayant soulevé les inquiétudes et la colère des citoyens.  Des boulangers ont annoncé cette augmentation unilatérale par de simples affiches collées aux mûrs, suscitant une véritable polémique autour du sujet.

Ismain
Dimanche 3 Décembre 2017 - 18:46
Lu 283 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma