REFLEXION

UNE PLAQUE COMMEMORATIVE EN SA MÉMOIRE : Tahar Benferhat, le Caïd de Tiaret

Tahar Benferhat, ou le Caïd de Tiaret, comme aiment l’ appeler les Tiaretiens, ou bien le rock de Sersou. Cette légende du foot algérien, qui a honoré les couleurs nationales au pays de Pelé et propulsé le club de Tiaret au rang des grands, n’est-il pas légitime aujourd’hui après avoir quitté ce bas monde, de commémorer son passage, de voir une plaque commémorative porter son nom !



L’ancien international des années soixante, le défunt Tahar Benferhat, ou le Caïd de Tiaret, né le 23 mars 1944 à Sougueur dans la wilaya de Tiaret,  a porté les couleurs de l’équipe nationale durant les années soixante et soixante-dix. La légende de JSM Tiaret, capitaine d’équipe plusieurs fois,  joua son premier match international le 5 juillet 1964 contre le club croate Le GNK Dinamo Zagreb pour terminer dix ans plus tard sa retraite internationale comme Entraineur. Le « Roc du Sersou a participé à deux reprises dans la sélection africaine. La première fois (1972), au pays de Pelé, Tahar Benfarhet a brillé de mille feux au sein de la sélection africaine dirigée par Rachid Mekhloufi, à l’occasion de la mini-Coupe du monde (prélude à la Coupe des confédérations actuelle) qu’avait organisée le Brésil et puis en 1973, lors d’un tournoi international de la FIFA organisé au Mexique. Amoureux de sa ville natale, Tahar Benferhat avait toujours porté les couleurs de son club, JSM Tiaret. Le défunt avait entrainé en plus de la JSM Tiaret, plusieurs autres équipes de l’Oranie comme l’ESM et le WAM, (Mostaganem) le GC Mascara, l’USM Bel Abbès, Mecheria, Frenda et Tissemsilt, avant de diriger la sélection nationale ‘’Espoirs’’ en 1989. L’ancien capitaine de l’équipe nationale de football Tahar Benfarhet s’est éteint à l’âge de 74 ans en décembre 2018. Cette légende du football algérien, qui a honoré la wilaya de Tiaret par ses exploits et fait briller le drapeau de son pays dans les tournois internationaux, logiquement son parcours devrait être suffisant pour graver son nom sur une plaque commémorative d’une infrastructure sportive de Tiaret. 

Riad
Samedi 22 Juin 2019 - 19:28
Lu 2315 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma