REFLEXION

UNE MAISON D’ACCUEIL ET UNE UNITE D'ONCOLOGIE PEDIATRIQUE POUR LES CANCEREUX : Le wali de Mostaganem donne son feu vert !

Soucieux de la bonne prise en charge médicale et le bon accueil du malade et de ses proches, et afin d’alléger la souffrance des malades cancéreux, le wali de Mostaganem, monsieur Rabhi Abdenour, a tenu dimanche dernier, une rencontre de travail regroupant l’association’’ Errahma’’ d’aide aux malades atteints du cancer , le DSP, la directrice de la DAS, le chef de cabinet, le chef de la daïra de Hassi Mameche et le maire de Mazagran .



Cette rencontre présidée par le wali, a été consacrée surtout à débattre le projet mort-né, de l’unité d’oncologie pédiatrique, et la maison d’accueil pour les cancéreux et leurs accompagnateurs. Un face à face (exécutifs-société civile) qui s’est couronné par un grand ‘’ok ‘’ pour la réception prochaine de la maison d’accueil et la relance du projet de l’unité d’oncologie pédiatrique. En effet, le wali a été un très bon avocat des malades atteints du cancer, où il a défendu le projet de l’unité d’oncologie pédiatrique, qui tarde, précisant dans son intervention, qu’il est  ‘’inadmissible que nos enfants malades qui habitent dans les régions lointaines comme Achaacha, Ouled Boughalem ou autres, de faire des navettes entre Oran et Mostaganem , plus de 200 km   pour faire des séances chimiothérapies, c’est si dur … ‘’, a rétorqué le wali. Répliquant à l’intervention du DSP, qui a lié la fermeture de cette unité pour des raisons administratives, et du manque d’équipements, et de médecins oncologues, le wali, a expliqué au DSP, que rien n’est impossible, l’équipement peut être financé par la wilaya, et pour le statut administratif de l’unité et l’oncologue, le wali va intervenir en personne auprès du ministre de la santé. Convaincu de la nécessité de cette unité d’oncologie pour alléger la souffrance des enfants cancéreux, le wali, décide de prendre ce dossier en main jusqu’à la concrétisation du projet. Au deuxième volet de la rencontre, c’est la prise en charge des malades cancéreux et de leurs familles. Sur ce point , le wali a chargé le chef de la daïra de Hassi Mamèche,d’affecter  la maison de jeunes,  limitrophe au service  d’oncologie adultes, située à Mazagran à l’association ‘’Errahma’’ , pour l’utiliser comme maison d’accueil, tout en instruisant le chef de la daïra et le maire de Mazagran pour l’aménager et l’équiper, pour servir les malades et leurs proches comme un lieu de repos,  leur fournir  du café, du thé, des fruits et des jus pour les malades après leurs séances de chimiothérapie, un accueil pour leurs accompagnateurs. Une rencontre aura lieu entre les membres de l’association et le chef de la daïra pour finaliser les préparatifs. Au sujet du projet de la radiothérapie, le wali a précisé que le projet est toujours en cours, les travaux de la réalisation des deux bunkers, vont être prochainement livrés, c’est l’achat des équipements accélérateurs qui pose problème vu le montant financier important dont la wilaya ne peut le débloquer, mais il a tenu à rassurer qu’il fera de son mieux pour convaincre le gouvernement pour l’achat des équipements.   

Riad
Mardi 1 Janvier 2019 - 16:28
Lu 1554 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-10-2019.pdf
3.62 Mo - 16/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+