REFLEXION

UNE ENQUETE A ETE OUVERTE : Des députés accusés d’incitation aux troubles à l’ordre public

Selon le site ‘’observalgerie’’, une enquête diligentée par les services de sécurité a révélé l’implication de certains députés dans des «incitations aux troubles à l’ordre public».



Ils auraient communiqué, selon la même source, avec des activistes du mouvement contestataire de l’Armée nationale populaire, pour les encourager à investir la rue. Des sources indiquent que des messages envoyés par certains de ces élus via les réseaux sociaux incitant à manifester, ont été interceptés par les services de sécurité spécialisés dans la lutte contre la cybercriminalité. De son côté, le ministère de la défense avait dénoncé par le biais d’un communiqué rendu public avant-hier, l’infiltration d’individus n’ayant aucun lien avec ce dossier et voulant introduire leurs revendications parmi celles des catégories concernées alors qu’elles s’inscrivent dans la catégorie des radiés des rangs de l’Armée nationale populaire pour des raisons disciplinaires et judiciaires. avant d’assurer , que le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire a donné, depuis 2013, des instructions à ses services spécialisés à travers les différentes Régions Militaires, où il a été procédé à l’engagement des mesures et des procédures nécessaires en vue de l’étude de l’ensemble des dossiers émanant des différentes catégories de retraités de l’ANP, ce qui a permis la régularisation de la majorité des dossiers déposés.

 

Ismain
Mercredi 31 Janvier 2018 - 18:03
Lu 467 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma