REFLEXION

UNE DECHARGE SAUVAGE DE PLUS DE 18 ANS A ACHAACHA : Les habitants du "Douar Mqablia" en colère



Tout, près du « douar Mqablia », à environ 1,2 km sur le côté Est d’Achâacha et aux environs de « Oued Kramis », s’est installée une décharge sauvage, au fil du temps,  que les habitants dénoncent avec vigueur dans une grande colère, nous dit-on. La même source ajoute que les détritus jetés à même le sol sans aucune forme de protection ni de respect de l’environnement est les fait du « service de nettoiement communal d’Achâacha », ajoutant que cette situation  de pollution extrême n’a pas manqué de déclencher l’ire des riverains. Ces derniers se plaignent notamment des fumées nocives provenant du brûlage des déchets qui ont eu des conséquences sur les enfants et personnes âgées qui accusent des détresses respiratoires ainsi que des réactions allergiques et ce, outre les odeurs nauséabondes qui sont dégagées constamment par la dite décharge. Il est précisé par ailleurs que la situation est grave tant elle est devenue insupportable et serait à l’origine de nombreuses maladies contractées par les citoyens de tous âges. Ainsi, les habitants du « douar Mqablia », demandent instamment aux autorités compétentes d’intervenir, avec diligence pour mettre fin  à leur calvaire .Ils attendent des  responsables concernés qu’ils puissent trouver une solution définitive  quant à l’éradication de cette décharge nocive pour  eux et pour  leur environnement, sachant que cette décharge en question a plus de dix huit (18) ans d’existence sur les lieux, selon les  dires des habitants de ce douar.                                  

Y.Zahachi
Lundi 26 Mars 2018 - 19:34
Lu 133 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition 19-06-2019.pdf
2.94 Mo - 18/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+