REFLEXION

UNE ADOLESCENTE SEQUESTREE PENDANT 03 JOURS A ORAN : 18 mois de prison pour un gardien de parking



Cette affaire  avait été jugée avant hier par la Cour d’appel d’Oran.  Un  jeune homme âgé de 22 ans avait menacé une jeune adolescente âgée à peine de quinze ans, si elle ne le suivait pas il lui fait du chantage par la publication  des photos d’elle. Prise de panique elle le suivra. Et là commencera son calvaire, il la trainera un peu partout durant ces trois jours où ses parents n’ont cessé de la chercher. Ils passeront la nuit au niveau d’une cabane dans une forêt à Misserghine. Fort heureusement, la jeune fille ne sera pas abusée. Apprenant par téléphone que la police les recherchait il tentera de fuir, mais ils ont été arrêtés. Cité hier à la barre de la cour d’Oran le mis en cause ne niera pas les faits avec la jeune fille mais pour minimiser les faits il expliquera qu’elle était venue de son plein gré. Une fois qu’ils ont pris du retard sur l’heure du retour, la jeune fille refusera de rentrer chez elle, dira ce mis en cause. Rappelons que jugée par le tribunal, il avait été condamné à 18 mois de prison ferme. Le parquet  est  devant ses faits graves requis une aggravation de la peine. Sachant que sa confrontation d'hier avec  la victime ce jeune homme niera les faits qui lui sont reprochés.La menace du  chantage des  photos compromettantes est un délit pour lequel plusieurs mis en cause ont défilé devant la justice. Selon ces mêmes sources ce phénomène menace toute une jeunesse.        
 

Medjadji H.
Mercredi 24 Juillet 2019 - 19:36
Lu 755 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 22-09-2020.pdf
2.88 Mo - 21/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+