REFLEXION

UN FACHEUX CAS D’IMMOLATION A TISSEMSILT : Un jeune se brûle au premier jour du Ramadan



Un geste des plus affreux s’est produit en ce premier jour du mois du Ramadan à la cité des 500 logements dans la ville de Tissemsilt quant un jeune désespéré s’est transformé en torche vivante. En effet selon les renseignements recueillis de source policière, le jeune A.G âgé de 32 ans a selon des témoins recouru la matinée du Vendredi à l’immolation de son corps après lui avoir saisi la balance  avec laquelle travaillait comme vendeur occasionnel de fruits et légumes, il s’est dirigé vers le siège de la sureté urbaine de la cité des 500 logts et s’est aspergé en essence puis s’est brûlé, la même source précise qu’après son transfert à l’hôpital de la ville, il était atteint au premier  degré ce qui a nécessité une prise en charge urgente de la part des agents de la protection civile et son transfert vers l’hôpital. Enfin, la même source nous a informé que c’est le premier cas en cette année dans la wilaya.  Les services de sécurité et suite à ce geste malheureusement regrettable ont ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de cet incident.                 

A.Ould El Hadri
Vendredi 24 Avril 2020 - 17:17
Lu 1327 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma