REFLEXION

Tliba au cœur d’un scandale financier



Avant la réalisation du Sheraton d’Annaba , qui a coûté 140 millions d’euros, situé à 200 m seulement du mythique Cours de la Révolution, une importante étude a été commandée pour encadrer ce projet. Et le Bureau d’Etudes qui a été désigné pour prendre en charge le suivi du projet de l’hôtel Sheraton Annaba n’est autre que le bureau SETO dont le propriétaire est le député Tliba Baha Eddine. Le coût de ce marché onéreux a été évalué à près de deux millions d’euros. Une importante enveloppe budgétaire qui a fini dans les poches du milliardaire Tliba. Selon AlgériePart, Tliba a usé de tout son pouvoir et influence pour obtenir son marché alors que d’autres bureaux d’études nettement plus sérieux et prestigieux étaient en lice. Les autorités en charge du projet du Sheraton d’Annaba auraient subi un énorme pressing pour avantager le bureau de Tliba en dépit de l’opposition de la principale structure publique responsable de ce projet, à savoir la Société d’investissement hôtelier (SIH) basée à Alger.

Réflexion
Vendredi 26 Avril 2019 - 19:17
Lu 4856 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma