REFLEXION

Tlemcen : la dissolution de la S.O.R, prend une autre tournure



Tlemcen : la dissolution de la S.O.R, prend une autre tournure
De source sure, nous apprenons que le litige né après la dissolution de la S.O.R de Tlemcen issu des élections du 16/10/2008 vient de prendre une autre tournure.
Aussi nous en rappelons les faits : le 04/11/2008, D.Bekkat président de la S.O.N (section ordinale nationale) a prononcé la dissolution de la S.O.R (section ordinale régionale de Tlemcen) parmi les 12 de la S.O.R que compte le conseil national il a été installé une délégation de six membres et à leur tête D.Korso pour organiser d’autres élections qui ont vu l’émergence du D.Sari comme nouveau président. Pendant ce temps là, les membres de la section dissoute ont saisi le conseil d’état et la plus haute juridiction qui a ordonné au D.Bekkat président de la S.O.N à suspendre la dissolution et par conséquent le renvoi du D.Sari et ses membres. Cette décision du conseil d’état est susceptible d’opposition conformément aux textes du code de procédure civile, donc définitive et exécutoire Seulement le D.Bekkat ne l’entend pas ainsi, au lieu de se soumettre à une décision de justice, il rédige une lettre faxé depuis son siège d’Alger aux différentes S.O.R du pays où il accuse le président Slami de mener une campagne d’intoxication et de déstabilisation. Ce dernier a décidé de la poursuivre pour propos diffamatoires.
Quant au D.Sari saisi par l’huissier de justice, celui-ci lui a notifié la décision du conseil d’état, pour qu’il remette les clés du siège de la S.O.R et le récapitulatif des activités depuis son installation ainsi que la situation financière et comptable, ce dernier qui était pour l’application de la loi, vient de se démarquer de cette position après avoir reçu une lettre du président de la S.O.N l’induisant en erreur et l’exposant à de lourdes conséquences. A noter que les deux directeurs des banques ( CPA, BNA) qui ont opposé un veto au compte bancaire au début de la dissolution ont levé les restrictions suite à la décision de justice, ce qui permet au bureau de la S.O.R de l’utiliser.
Nous apprenons, aussi de source sur que D.Benkabone président de la commission de discipline au sein du conseil de l’ordre va se réunir incessamment pour trancher dans les différents cas de discipline et qui sont au nombre de dix (10).

Sofiane
Mardi 21 Avril 2009 - 01:53
Lu 626 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+