REFLEXION

Tebboune rattrapé par une enquête ...

L’ex premier ministre Abdel Madjid Tebboune se trouve dans de sales draps, et son nom est lié à un grand scandale financier et d’influence si on croit certaines sources politiques et médiatiques qui font état d’une ouverture d’une enquête sur les dessous de son voyage à Istanbul (Turquie) et en Moldavie en compagnie de trois hommes d’affaires douteux, dont ils se trouvent en état d’arrestation selon les dernières nouvelles.



L’épilogue de l’ancien chef d’Exécutif qui s'est fait coincer en Août dernier dans une affaire de voyage douteuse en compagnie d’hommes d’affaires proches de lui, revient sur scène après que certaines sources indiscrètes, aient révélé au site ‘’Algérie 1’’, que l’ancien locataire du palais du gouvernement, fait l’objet d'une enquête minutieuse menée par les services de sécurité sur les attributions et les privilèges accordés à certains de ses proches hommes d'affaires, dans le secteur de l’habitat et autres. Le même site a rapporté que les proches de l’ancien premier ministre, en l’occurrence de l’ex député RND de Béjaia et Omar Alilat et Khiar Karim dit Houta, qui accompagnaient Tebboune dans son voyage à Istanbul et en Moldavie à bord d’un jet privé, ont été arrêté par les services de sécurité pour enquêter avec eux, ainsi qu’un certain Rédha Belhouchet et Ahmed Madani, le responsable de la communication de Tebboune au ministère de l’Habitat. Une information qui a été démentie en éclair par l’ex député Omar Alilat sur les colonnes du site ‘’huffpostmaghreb’’. Si l’information en question semble sensible pour certains medias et intime pour d’autres, d’autres médias parlent d’une ouverture d’enquête, comme le ‘’Soir d’Algérie et ‘’Algérie 24’’ et comme on dit chez nous, il n’y pas de fumée sans feu. De même que la fumée indique la présence du feu : ainsi il n'y a pas de scandale si bien dissimulée qui ne se trahisse par quelque signe. Le limogeage surprise de l’ex premier ministre Abdelmadjid Tebboune, commence a expliquer le pourquoi de ce limogeage après 80 jours seulement de sa nomination, et livre ses premiers secrets. Le secteur de l’habitat, géré par Monsieur Tebboune en tant que ministre de l’habitat, est aujourd’hui sur la sellette des enquêteurs qui sont en train de mener une enquête approfondie pour mettre sous scanner tous les dossiers projets des logements AADL et LPP durant la période des cinq dernières années, et les retards accumulés dans l'exécution du projet du siècle ‘’la grande mosquée d’Alger’’ , tout comme le bricolage enregistré dans la réalisation de ce projet phare qui en est la goutte qui a fait déborder le vase. Le site Algérie Part avait révélé dans ce sens que  l’expertise des bilans de monsieur  Tebboune à la tête du ministère de l’Habitat a dévoilé que certaines entreprises chinoises présentes en Algérie, ont obtenu grâce à Tebboune un taux de transfert de dividendes très favorable.

B.Belkacem
Dimanche 10 Septembre 2017 - 19:35
Lu 5990 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 12-12-2017.pdf
3.55 Mo - 11/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+