REFLEXION

Tabbou refuse l’agrément de son parti



Karim Tabbou, porte-parole officiel du parti de l’Union démocratique et sociale (UDS), a refusé de recevoir l’agrément de son nouveau parti.  Tabbou affirme vouloir ne pas donner légitimité à l’actuel pouvoir. En 2015, il avait souligné au sujet de la demande d’agrément formulée au département de l’Intérieur, que le dossier administratif est complet, « à moins d’un empêchement d’ordre politique que j’ignore ». Pour Karim Tabbou, le refus ne s’appuyait sur aucune disposition de loi régissant l’agrément des formations politiques, ni encore sur aucun ancrage juridique, au contraire, c’est un blocage politique. Pour rappel, Tabbou était poursuivi pour « atteinte au moral de l’Armée et à l’unité nationale, et incitation à la violence.

Réflexion
Mercredi 21 Octobre 2020 - 16:05
Lu 898 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma