REFLEXION

TROIS PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPOT : Le cambriolage des maisons prend de l’ampleur à Tiaret



Les cambriolages et les tentatives de vol à l’intérieur des habitations viennent de prendre un taux considérable dans le menu des activités du service de la PJ et plus particulièrement dans le cadre de la lutte de la criminalité en milieu urbain et aussi dans des prérogatives de sécurité de citoyens et leurs biens et propriétés. Selon des sources sécuritaires et autres observateurs,  même durant les périodes de confinement, plusieurs tentatives de cambriolage ont été avortées par les services de la PJ. La parfaite illustration a été reflétée par un communiqué de presse adressé à notre rédaction par les services de communication relevant de la sûreté de wilaya de Tiaret, lequel fait l’objet de 2 affaires traitées  pendant  la semaine écoulée. La 1ère affaire a été traitée par les services de  la PJ de la 1ere sûreté urbaine de la ville de Tiaret, lesquels ont été destinataires d'une plainte, faisant part d'un cambriolage  ayant ciblé une habitation où l'auteur du vol, s'est emparé d'appareils électroménagers et d'un lot de bijoux (bracelets, chaines, boucles d'oreille en or, ainsi qu'un montant d'argent et une montre). De profondes investigations ont été entamées et les policiers ont pu reconnaître la montre, suite aux indices donnés par le plaignant. Cette montre, faudrait-il le rappeler a été retrouvée chez le dénommé A.F, 23 ans, en notant que les autres objets volés ont été récupérés suite aux aveux du mis en cause. Présenté devant le magistrat-instructeur, le présumé-auteur du vol, a été condamné à 1 an de prison assorti d’une amende de 10.000 Da dinars algériens .La 2eme affaire, est une tentative de cambriolage avortée par les éléments de la PJ  de la 9eme sûreté urbaine de Tiaret, qui suite à un appel, par le biais du numéro vert 15/48,se sont déplacés en urgence sur les lieux indiqués et ont arrêté 3 personnes âgées de 20 ans qui tentaient de pénétrer dans une habitation pour commettre leur sale besogne. Présentés devant le magistrat-instructeur, prés le tribunal de Tiaret, 02 d’entre elles ont été placées sous mandat de dépôt et le 3ème, a bénéficié d'une citation directe, lit-on dans le communiqué.                             

Abdelkader Benrebiha
Mercredi 1 Juillet 2020 - 16:52
Lu 683 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma