REFLEXION

TRIBUNAL DE SIDI M’HAMED : 3 ans de prison requis contre l’ex-directeur de l’ONDA



Le procureur de la République près du tribunal de Sidi M’hamed à Alger a requis, jeudi, une peine de trois (3) ans prison ferme et 100 000 dinars d’amende à l’encontre de l’ancien directeur général de l’Office national des droits d’auteur (ONDA), Sami Bencheikh, pour son implication avec treize (13) autres accusés dans l’incident qui a provoqué la mort de cinq personnes lors du concert animé par le chanteur du RAP, Solking, au stade du 20 août 1955 à Belouizdad. La même peine est requise contre « Oussala. Kh », chargé de coordination avec les agents de sécurité relevant de la société «Vigil Group», « Abdeslam Mohand. S. », propriétaire de l’entreprise chargée d’impression et du contrôle des tickets d’entrée pour le gala dudit chanteur, tandis qu’une peine de deux ans de prison ferme et de 100 000 dinars d’amende a été requise à l’encontre de 11 agents de sécurité et de 100 000 dinars d’amende pour homicide involontaire et blessures involontaires. Rappelons que les faits remontent au 22 août dernier à l’occasion d’un gala animé par « Solking » au stade du 20 août 1955 à Belouizdad, dont des bousculades du public ont provoqué la mort de 5 personnes et 16 autres blessées en raison d’une mauvaise gestion de la part des organisateurs.. 

Nadine
Samedi 23 Novembre 2019 - 15:49
Lu 569 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+