REFLEXION

TRIBUNAL DE BIR MOURAD RAIS : Ali Haddad placé sous mandat de dépôt



Le patron du groupe ETRHB et premier responsable du FCE,  Ali Haddad est depuis ce mercredi matin  incarcéré à la prison d’El Harrach. Le juge d’instruction du tribunal de Bir Mourad Rais, à Alger, l’a en effet placé sous mandat de dépôt en attendant son procès. Il est reproché à Ali Haddad la détention de deux passeports algériens délivrés par la même daïra c'est-à-dire Bir Mourad Rais.  Et contrairement à ce qui a été dit avant, le patron de l’ETRHB ne possédait pas de passeport britannique ou du moins ne l’avait-il pas présenté au poste frontalier Oum Tboul où il avait été arrêté le 31 mars dernier alors qu’il tentait se rendre en Tunisie. Il a été poursuivi pour deux infractions à savoir la non-déclarations de devises (4550 euros) et la possession de deux passeports algériens.  Cela dit, Ali Haddad pourrait aussi être mêlé à d’autres affaires dans le cadre des enquêtes qui sont menées actuellement sur les fortunes douteuses et les transferts illicites de devises lancées par le parquet contre  une douzaine d’homme d’affaires dont Ali Haddad.    

Nadine
Mercredi 3 Avril 2019 - 18:27
Lu 642 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-10-2020.pdf
3.01 Mo - 24/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+