REFLEXION

TRIBUNAL DE BIR MOURAD RAÏS : Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme



L’homme d’affaire Ali Haddad a été condamné, ce dimanche soir, par le tribunal correctionnel de Bir Mourad Rais, à six mois de prison ferme et 50.000 dinars d’amende pour détention illégale d’un  double passeport. Les autres accusations, à savoir tentative de quitter clandestinement le pays et infraction à la législation de change  n’ont pas été retenues parmi les charges contre Ali Haddad qui s’est défendu de vouloir quitter clandestinement le pays.  Pour rappel, le procureur dans sa réquisition avait proposé une peine de 18 mois de prison ferme et 100.000 dinars d’amende contre l’homme d’affaire, arrêté le 31 mars au poste frontalier d’Oum Tboul, au moment où il devait se rendre en Tunisie.   Dans la même affaire, le responsable du service des passeports biométriques,  au ministère de l'Intérieur, Hassan Boualem, a écopé de deux mois de prison avec sursis. Pour sa défense, Hassa Boualem avait  expliqué à la cour que la délivrance du deuxième passeport pour Ali Haddad  était intervenue sur ordre de l'ex- secrétaire général du ministère de l'Intérieur, Hocine Mazouz.     

Ismain
Lundi 17 Juin 2019 - 18:11
Lu 366 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-09-2019.pdf
3.7 Mo - 17/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+