REFLEXION

TRIBUNAL CRIMINEL D’ORAN : 8 ans de prison pour trafic de monnaie



Le tribunal criminel d’Oran a prononcé la peine de 8 ans de prison ferme contre le dénommé  D.M, 31 ans, un repris de justice poursuivi dans plusieurs affaires criminelles, alors que son complice B.H, 36 ans, a été condamné à 5 ans de prison ferme pour écoulement de faux billets. Le premier accusé est boucher de son état, au marché de Hassi Bounif, alors que son acolyte est un soudeur. Selon notre source, les éléments de la gendarmerie nationale ont reçu le premier décembre 2013, des informations sur l’activité de 4 frères dans la falsification de la monnaie nationale où par la suite ces derniers ont été identifiés et surveillés de près jusqu’à leur arrestation. Après une descente effectuée dans le logement des mis en cause pour la perquisition, l’un des accusés a pris la fuite par une porte derrière, il s’agit du dénommé B.H mais il a été arrêté grâce à la carte SIM que détenait l’accusé principal. La perquisition a permis  la saisie d’une somme d’argent considérable en faux billets de 100 DA et 500DA,  estimée à 251.000 DA en plus de morceaux d’aluminium et de papier prêt pour la falsification, ainsi que des outil et appareils pour l’imprimerie et la falsification dont des scanners, des ordinateurs et accessoires, et des bouteilles d’acide utilisées pour leur acticité. Les deux mis en cause ont nié les faits qui leur ont été reprochés. Le soudeur dira que son nom a été mentionné juste pour se venger de lui  à cause d’une ancienne animosité, alors que l’autre dira qu’il n’a aucune relation avec tout ça.                        

D.H
Dimanche 14 Mai 2017 - 20:00
Lu 390 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 21-09-2020.pdf
1.94 Mo - 20/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+