REFLEXION

TRANSPORT A MOSTAGANEM : Quand les chauffeurs de l’ETUM dictent leur loi !

La situation semble toujours la même et rien n’a changé dans la qualité des services dans le transport en commun à la wilaya de Mostaganem, notamment, la ligne reliant le pôle urbain de la cité ‘’AADL’’ de Hassi Mamèche au centre-ville. Quelques jours après l’entrée en vigueur, voilà le problème du transport et le mauvais comportement de certains employés envers les clients font leur apparition de nouveau puisque certains chauffeurs dictent leur loi et décident eux mêmes la direction du bus et selon leurs aveux !



Les bus bleus mis en place, depuis 2013 comme soutien au transport en commun de la ville de Mostaganem échappent, vraisemblablement, à tout contrôle. En effet, ce vendredi, les habitants de la nouvelle cité ‘’AADL’’ de Hassi Mamèche sont entrés en conflit avec un des  chauffeurs du bus N°13 de la société du transport ‘’ETUM’’, assurant la ligne ‘’Hassi Mameche- centre-ville’’,    qui, selon leurs déclarations, les a humiliés, en refusant de les laisser  monter dans ce bus pour cause cette ligne n’est pas en service pour le vendredi alors que le premier responsable de cette société a affirmé  le mois passé que pour  vendredi chaque ligne est assurée par un bus,  laissant un grand doute parmi les usagers  de cette ligne qui nous ont  confirmé  que l’attitude de ces chauffeurs , laisse à penser que c’est le client qui est «à la disposition» du chauffeur et non le contraire, comme le veut et l’exige la loi, la logique, l’éthique de la profession. «Plusieurs fois, j’ai eu à demander à un taxi de m’emmener à un endroit  parce que si j’attends le bus je risque de perdre toute la journée planté en attendant que l’un de ces derniers arrive et s’il arrive », « «ETUM, est là uniquement pour gagner de l’argent », nous a déclaré une résidante de la cité. Devant l’état actuel du transport en commun, l’ETUM,  les résidants du nouveau  pôle urbain ‘’AADL’’  de Hassi Mamèche interpellent directement  le premier responsable de la société pour intervenir et mettre un terme aux dépassements de certains employés de la société   qui donnent une mauvaise image tout en appelant   la commission des transports et de la circulation à s’intégrer pour mieux veiller à ce que ces bus bleus donne le bon  exemple en assurant une qualité de service satisfaisante et qui répond au confort de ses nombreux clients.  

Amina L
Samedi 8 Septembre 2018 - 18:26
Lu 1311 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+