REFLEXION

TRANSFORMATION D’ENERGIE ELECTRIQUE : Mise en service d’un nouveau poste à Ouargla



Un nouveau poste de transformation électrique a été mis en service dans la wilaya d’Ouargla dans le cadre des festivités du 58ème anniversaire de l'Indépendance et de la Jeunesse. Inaugurée par les autorités de la wilaya, cette nouvelle installation, implantée au niveau du nouveau pôle urbain dans la commune d’Ain El-Beida (Est d’Ouargla), offre une puissance de 240 mégawatts (MW), a précisé à l’APS le chef du poste, Ahmed Boukhalifa. Quatrième du genre dans la wilaya, ce nouveau poste administré par le Gestionnaire du Réseau de Transport de l’Electricité(GRTE), filiale du Groupe SONELGAZ, vise à baisser la haute tension de 220 à 60 kilovolts, a-t-il ajouté. Il permettra aussi de soulager les trois anciens postes existants, dont deux sont implantés au niveau du chef-lieu de wilaya (240 et 80 MW) et le troisième dans la commune de Rouissat (120 MW), a fait savoir M. Boukhalifa. Le nouveau poste de transformation électrique est alimenté à partir de la centrale électrique de Hassi-Messaoud (80 km Sud-est d’Ouargla), dotée d’une puissance globale de 660,94 MW, a précisé le chef du poste. Composée de trois groupes turbines à gaz (TG) d’une puissance unitaire de 220,31 MW, la centrale assure la sécurité de la région Sud-est du pays en matière d’alimentation en cette énergie vitale, selon sa fiche technique. Les autorités de la wilaya ont également procédé, dans la commune d’Ouargla, au lancement d’un projet de 700 logements de type location-vente (LV) retenus dans le cadre du programme de l’Agence nationale d'amélioration et du développement du logement (AADL). Le wali a insisté, à cette occasion, sur la nécessité d’accélérer le rythme des travaux de construction et d'aménagement pour le parachèvement des projets de l'AADL en cours de réalisation à travers la wilaya dans les délais contractuels. Les festivités de la double fête de l'indépendance et de la jeunesse ont été marquées en outre par la dénomination de Dar Errahma (maison de retraite), située à Rouissat, au nom du défunt Moudjahid Oumaya Mohamed Benbelkhir (1932-2016) et la levée de rideau sur une œuvre d’art, un portrait peint du Chahid Chatti El Ouakel, tombé au champ d’honneur, lors des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla. 

Ismain
Lundi 6 Juillet 2020 - 17:02
Lu 347 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-10-2020.pdf
3.23 Mo - 25/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+