REFLEXION

TRANSFERT ‘’SUSPECT’’ DE FONDS EN DEVISES : Le fils du PDG de la Sonatrach pointé du doigt

Le fils du président directeur général de la Sonatrach, M. Abdelmoumen Ould Kaddour, est accusé d’avoir essayé de transférer des fonds en devises depuis le Liban vers Hong Kong par le biais notamment du cabinet d’avocats ‘’Mossack Fonseca’’ impliqué dans le scandale financier de ‘’Panama Papers’’, selon une enquête publiée par le journal arabophone libanais ‘’Daraj’’



La genèse, selon ‘’daraj.com’’, remonte à   l’éclatement du tapage des Panama Papers  qui a poussé un associé du fils du PDG la Sonatrach, Nacim,  à se retirer en juin 2016 d’un montage offshore. Synergex Group S.A, est le nom de l’une des compagnies seychelloise fournies à M.Ould Kaddour par Mossack Fonseca via la société fiduciaire libanaise Saad, Debs & Partners Law Firm. La deuxième compagnie est dénommée Farahead Equipment Energy Limited et a été constituée en 2013.Ces deux entreprises devaient prendre part dans une société à constituer à Hong Kong, qui serait gérée par des administrateurs locaux et servirait à l’ouverture d’un compte dans une banque hongkongaise. Malheureusement, selon l’enquête effectuée par le journal, ces deux boites ne sembleraient être nées que pour servir d’alimenter des comptes. Ainsi, la compagnie Farahead ne serait, en effet, pas enregistrée au Centre national du registre de commerce (CNRC) algérien et elle n’a jamais fourni de services à Sonatrach, à ses filiales ou à ses associés. Selon  cette même source,  c’est l’activité de cette  compagnie qui lui aurait permis d’ approvisionner les comptes libanais de M.Nacim Ould Kaddour à la Société Générale de Banque au Liban (SAL) et à la First National Bank aurait permis de financer l’acquisition de l’appartement de Neuilly-sur-Seine, où le mètre carré est le plus cher en France. C’est dans cet appartement que l’actuel PDG de Sonatrach et sa famille se seraient installés en 2009. Elle ajoute  également que la famille  citée aurait acquis une résidence à Neuilly-sur-Seine d’une contenance cadastrale de 38 ares et 26 centiares  (3826 mètres carrés), englobant un appartement, deux caves et un emplacement de parking et dont la valeur se compte en millions d’euros.

L. Ammar
Samedi 30 Juin 2018 - 18:30
Lu 506 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 13-12-2018.pdf
2.92 Mo - 12/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+