REFLEXION

TRANSFERT DES MALADES : La CNAS a remboursé ses dettes envers les hôpitaux français



Le gouvernement algérien a réussi à liquider toutes ses dettes avec son homologue français en matière de sécurité sociale. Le Directeur général adjoint de la Caisse nationale de sécurité sociale a confirmé dans le programme «Café et Jranan» que le retour des français à la question de la dette ne se justifiait pas. En ce qui concerne les congés de maladie, M. Mahieddine Ouaguenouni a confirmé qu’environ 15 millions de congés de maladie étaient enregistrés par an depuis 2015. Au cours de cette année, les intérêts de la CNAS ont enregistré 12 millions de congés de maladie, tandis que 12 milliards de dinars ont été compensés pour ces vacances. Il a ajouté que 39 000 prescriptions avaient été indemnisées jusqu’au 31 août de cette année. Soulignant que la compensation des ordonnances médicales a coûté au fonds 167 milliards de dinars et en 2016, M. Ouaguenouni a révélé que le coût est passé à 183 milliards de dinars en 2016 et a enregistré une compensation de 127 milliards de dinars au cours des 8 derniers mois. Le porte-parole a déclaré que le Fonds a conclu un contrat avec 19 cliniques privées et plus de 10 000 pharmaciens, niant l’existence d’un pharmacien reconnu coupable de la «balayeuse».       

Nadine
Lundi 16 Octobre 2017 - 09:52
Lu 234 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-08-2018.pdf
3.43 Mo - 19/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+