REFLEXION

TRAITEMENT DES EAUX USEES D’OUED TLELAT : 250 milliards de cts pour une nouvelle station d’épuration

Sur décision de la direction de l'hydraulique de la wilaya d'Oran, et dans le cadre de la stratégie du ministère des ressources, une enveloppe financière conséquente de 250 milliards de centimes a été octroyée pour la réalisation du projet d'épuration d'eau de la région d’Oued Tlelat notamment d'Oum Ghellaz.



Cet important projet d'épuration des eaux usées devient une urgence du fait, qu'il est basé sur la protection de la ressource hydrique, l'éradication des fosses septiques et des MTH, le confort et le bien-être des citoyens, la protection du littoral conformément à la Convention de Barcelone et la réutilisation des eaux usées épurées, notamment à des fins agricoles. Dans ce registre, l'on nous informe  que la wilaya d'Oran  a bénéficié de plusieurs projets de réalisation de station d'épuration des eaux à l'image de celui de la  nouvelle station d’épuration (STEP) dans la daïra d’Oued Tlélat, qui est en  voie de  réalisation selon le directeur de l’hydraulique et des ressources en eau, M. Tarchoune qui  nous a avoué  que les travaux seront lancés incessamment.  L’entreprise de réalisation a été désignée et une  fois opérationnelle, cette station va résoudre définitivement le problème des eaux usées de toute la région d’Oued Tlelat et des agglomérations avoisinantes. Ce projet sera réalisé par l’ONA (Office national d’assainissement) et vise également à dépolluer la zone humide d’Oum Ghellaz. Le projet sera livré fin 2020. Les eaux usées seront épurées conformément aux prescriptions sanitaires et techniques applicables à l’utilisation des eaux traitées à des fins d’irrigation de cultures. L’objectif principal vise à  éliminer les risques sanitaires. Ainsi, les eaux usées épurées seront  réutilisées pour l'irrigation de certaines cultures telles que l'arboriculture ou les cultures fourragères. Ce genre de procédé d'épuration de plus en plus utilisé à travers le monde, notamment pour les petites communautés, présente beaucoup d'avantages. Notons, que l’épuration des eaux usées a connu un essor considérable en Algérie et plus particulièrement à Oran qui a vu l’installation de la plus grande station d’épuration des eaux usées du pays STEP El Karma en 2009, suivi de la mise en service de la STEP Cap Falcon à Ain El Türck .

 

Medjadji Habib
Samedi 16 Mars 2019 - 17:44
Lu 267 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-03-2019.pdf
3.16 Mo - 19/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+