REFLEXION

TRAITE INTERNATIONAL SUR LA BIODIVERSITE MARINE : L’Algérie négocie au nom de l’Afrique



 L’Algérie négocie, à New York, au nom des pays africains, les éléments d’un accord international sur la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité marine se rapportant à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer. Intervenant au nom du groupe Africain lors des travaux du Comité Préparatoire de cet instrument, qui se tiennent à New York, jusqu’au 7 avril 2017, l’Algérie a souligné la nécessité de prendre en charge les intérêts particuliers des Etats africains côtiers dans le cadre de ce futur accord international. Dans ce contexte, l’Algérie a appelé à la mise en place d’un mécanisme de partage équitable des avantages découlant de l’exploitation des ressources génétiques marines, destiné aux pays en développement.    

Salim
Samedi 1 Avril 2017 - 18:06
Lu 231 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-11-2018.pdf
3.12 Mo - 20/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+