REFLEXION

TRAFIQUANT D’ARMES A IN AMENAS : L’ANP tue un candidat aux élections locales



L’Armée Nationale Populaire (ANP) a annoncé dans un communiqué rendu public sur le site du Ministère de la Défense Nationale, l’élimination d’un criminel trafiquant d’armes à In Amenas qui avait ouvert le feu sur les éléments du détachement d’un détachement de l’armée, dans la localité de Tarat, à In Amenas dans la wilaya d’Illizi située dans le sud-est de l’Algérie, à la frontière avec la Libye. Le criminel abattu par l’ANP avait, selon ledit communiqué, ouvert le feu sur les éléments du détachement lors du contrôle de son véhicule suspect, chargé de charbon, en provenance des frontières Libyennes.  Selon des sources médiatiques, le trafiquant éliminé par les forces de l’ANP serait candidat aux élections locales du 23 novembre prochain. «L’opération a permis l’arrestation de son épouse qui l’accompagnait et la récupération de deux (02) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, deux (02) fusils à pompes, sept (07) fusils de chasse, (323) balles de différents calibres et (400) Dinars Libyens» précise le communiqué.                   

Nadine
Vendredi 3 Novembre 2017 - 17:25
Lu 271 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma